LSM Newswire

Monday, April 21, 2008

Madame Butterfly de Giacomo Puccini

Une production Opera Australia łŢ la salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts les 24, 28 mai, 2, 5, 7 juin 2008 łŢ 20 h + 31 mai 2008 łŢ 14 h

Billetterie : PdA (514) 842-2112 | 1 866 842-2112
InfOpłęra
: operademontreal.com

Montrłęal, lundi 21 avril 2008 ĺ─ý Aprł«s lĺ─˘łęblouissant Lakmłę, lĺ─˘Opłęra de Montrłęal prłęsente, pour clore sa 28e saison, une seconde production lumineuse dĺ─˘Opera Australia : Madame Butterfly (Madama Butterfly), tragłędie japonaise en trois actes du grand Giacomo Puccini, le małĂtre de lĺ─˘łęmotion musicale. Dans le rłąle-titre, la soprano japonaise łŢ la voix dĺ─˘or Hiromi Omura qui fait ses dłębuts nord-amłęricains łŢ la compagnie, aprł«s avoir chantłę le rłąle au Deutsche Oper de Berlin. ł─ ses cłątłęs, le tłęnor amłęricain Richard Troxell, en lieutenant Pinkerton, rłąle quĺ─˘il interprłętait dans le film łęponyme de Frłędłęric Mitterand. Pour complłęter la distribution, le baryton canadien James Westman - que lĺ─˘on a pu entendre dans le rłąle de Frłędłęric (Lakmłę) - sera Sharpless, le consul amłęricain łŢ Nagasaki, Annamaria Popescu, mezzo-soprano canadienne au timbre soyeux, revient łŢ la compagnie en Suzuki, la servante de Cio-Cio-San, rłąle dont elle est la dłętentrice łŢ La Scala de Milan, et le tłęnor amłęricain Jon Kolbet sera Goro, et Le Bonze, la basse amłęricaine Young-Bok Kim.

Yannick Nłęzet-Słęguin dirigera cette ëýuvre pour la premił«re fois et sera łŢ la tłüte de son ensemble, lĺ─˘Orchestre Młętropolitain du Grand Montrłęal, et du Chëýur de lĺ─˘Opłęra de Montrłęal tous les soirs de reprłęsentations, exceptłę le 31 mai qui sera sous la baguette de Giuseppe Pietraroia. La mise en scł«ne est de lĺ─˘Australien Moffatt Oxenbould, aux cłątłęs dĺ─˘une łęquipe de concepteurs dĺ─˘Opera Australia : Peter England (dłęcors) ; Russell Cohen (costumes) ; Robert Bryan (łęclairages).

Lĺ─˘łęternel retourĺ─ ou les ailes brisłęes du papillon au pays du soleil levant.

Au dłębut du XXe sił«cle, un jeune lieutenant amłęricain de passage łŢ Nagasaki, Benjamin Franklin Pinkerton, łępouse une geisha, Cio-Cio-San surnommłęe Madame Butterfly. Simple fantaisie exotique sans lendemain pour lui, le mariage est pris trł«s au słęrieux par la jeune Japonaise qui sĺ─˘est convertie au Č┤ Dieu des Amłęricains Ȭ par amour pour lui, dłęshonorant la religion de ses ancłütres. Son oncle la maudit. Aprł«s la cłęrłęmonie, Pinkerton repart sur les mers. Convaincue de son retour łŢ la Č┤ saison oł╝ les rouge-gorges font leur nid Ȭ, elle lĺ─˘attend, imperturbable, łęconduisant de nombreux prłętendants. Trois ans se sont łęcoulłęs, le lieutenant nĺ─˘a donnłę aucune nouvelle et le chagrin de la jeune femme est immense. Sa situation financił«re sĺ─˘est dłęgradłęe. Seule sa fidł«le servante Suzuki est restłęe auprł«s dĺ─˘elle.

Sharpless, le consul amłęricain, essaie de la convaincre de renoncer łŢ cet amour, mais Butterfly demeure convaincue que Pinkerton reviendra lorsquĺ─˘il connałĂtra lĺ─˘existence de leur fils. łÔmu, Sharpless sĺ─˘en va, sans avoir osłę dire łŢ Butterfly que le lieutenant sĺ─˘est remariłę avec une Amłęricaine. Dans le port, le bateau de son mari apparałĂtra łŢ lĺ─˘horizon. Dłęlirante de joie, Cio-Cio-San ordonne łŢ Suzuki de lĺ─˘aider łŢ dłęcorer la maison de fleurs et sĺ─˘habille comme au premier jour pour lĺ─˘accueillir. Elle lĺ─˘attend en vain jusquĺ─˘au lever du jour et sĺ─˘endort, łępuisłęe. Sharpless, Pinkerton et sa nouvelle łępouse arrivent alors. Il demande łŢ Suzuki de lui confier lĺ─˘enfant pour assurer son avenir. Butterfly se rłęveille, aperł▀oit lĺ─˘łętrangł«re et comprend enfin la vłęritłę. Dłęsespłęrłęe, elle consent łŢ confier son enfant łŢ son pł«re łŢ condition quĺ─˘il vienne le chercher lui-młüme. Butterfly fait ses adieux łŢ son fils et dłęcide de quitter ce monde dignement, selon lĺ─˘antique tradition japonaise.

Giacomo Puccini (Lucques, 1858 ĺ─ý Bruxelles, 1924) - Peintre de lĺ─˘łóme humaine

Cĺ─˘est une reprłęsentation dĺ─˘Ałěda de Verdi qui dłęcida de la vocation de Puccini comme compositeur dĺ─˘opłęras. Luigi Illica et Giuseppe Giacosa cosigneront les livrets de ses grands succł«s populaires : La bohł«me (1896), Tosca (1900) et Madame Butterfly (1904). Ses ëýuvres ont łętłę prłęsentłęes sur les plus grandes scł«nes dĺ─˘opłęra et feront de Puccini le compositeur le plus populaire de ce dłębut du sił«cle. Ses opłęras tłęmoignent dĺ─˘un instinct thłęłótral, dĺ─˘inventions młęlodiques somptueuses et dĺ─˘innovations musicales. Son goł¬t prononcłę pour la młęlancolie sĺ─˘exprime au travers dĺ─˘une harmonie chatoyante.

Madame Butterfly (Madama Butterfly)
Tragłędie japonaise en trois actes de Giacomo Puccini, en italien, avec surtitres franł▀ais et anglais
Livret : Giuseppe Giacosa et Luigi Illica dĺ─˘aprł«s la pił«ce de David Belasco, sur une nouvelle de John Luther Long.
Crłęation : Milan, Teatro alla Scala, 17 fłęvrier 1904
Dernił«re production łŢ lĺ─˘Opłęra de Montrłęal : septembre 2002
PrłęOpłęra (Prłęsentation de lĺ─˘ëýuvre par Pierre Vachon) : 18 h 30 / 12 h 30 (matinłęe) ĺ─ý Piano Nobile


Distribution

Cio-Cio-San
HIROMI OMURA, soprano (Japon)
Laurłęate de nombreux prix, ses emplois sont : Hłęro (Błęatrice et Błęnłędict, Opłęra-Comique), Violetta (La traviata), la Comtesse (Les noces de Figaro) łŢ Toyama au Japon, Butterfly łŢ Amiens, Micał┤la (Carmen) łŢ lĺ─˘Opłęra national de Tokyo. En juillet 2005, elle y triomphe dans Butterfly de młüme quĺ─˘łŢ lĺ─˘Opłęra de Metz. En 2006, elle chante Lił╝ (Turandot) au New Year Opera Gala Concert (łęmission en direct de NHK) łŢ Tokyo, Nedda (Pagliacci) au Nouveau thłęłótre national de Tokyo, et remporte un brillant succł«s avec le rłąle dĺ─˘Elizabetta di Valois (Don Carlo). Parmi ses projets : Silvia dans Zanetto (Mascagni) łŢ lĺ─˘Opłęra national de Lorraine, puis des dłębuts au Deutsche Oper de Berlin en janvier 2008 dans le rłąle de Madame Butterfly. Fait ses dłębuts łŢ la compagnie.

B. F. Pinkerton
RICHARD TROXELL, tłęnor (łÔtats-Unis)
Ses emplois : Pinkerton (Madame Butterfly) au Los Angeles Opera et au Washington Opera, Hoffmann (Les contes dĺ─˘Hoffmann) au Houston Grand Opera, le Tłęnor italien (Le chevalier łŢ la rose) au Vancouver Opera, Zampa (Zampa) łŢ lĺ─˘Opłęra-Comique et Christian (Cyrano de Bergerac) łŢ lĺ─˘Opłęra de Monte Carlo. Il se produit aussi au New York City Opera, New Zealand Opera, Opera Company of Philadelphia, Boston Lyric Opera, Opera Theatre of St. Louis et au Spoleto Festival USA. Il incarne Pinkerton dans la version filmłęe de Madame Butterfly de Frłędłęric Mitterand. Dernił«re prłęsence łŢ la compagnie : Le Gala, 1ł«re łędition (1996).

Sharpless
JAMES WESTMAN, baryton (Canada)
James Westman a chantłę les grands rłąles de Verdi, Puccini, Massenet, Donizetti, Janacek, Bizet, Britten et Mozart sur plusieurs grandes scł«nes dĺ─˘Europe et dĺ─˘Amłęrique du Nord dont celles des Houston Grand Opera, San Francisco Opera, Florida Grand Opera, Boston Lyric Opera, New York City Opera, Dallas Opera, Canadian Opera Company et Wexford Festival. Rłęcemment : Marcello (La bohł«me) au New York City Opera, Germont (La traviata) au English National Opera, Ford (Falstaff) au Houston Grand Opera et Talbot (Maria Stuarda) au Dallas Opera. Prochainement, il sera Sharpless au Lyric Opera de Chicago. Dernił«re prłęsence łŢ la compagnie : Lakmłę (2007).

Suzuki
ANNAMARIA POPESCU, mezzo-soprano (Canada)
Technique raffinłęe, timbre soyeux et chaleureux, elle chante dans une douzaine de productions łŢ La Scala, en plus de se produire en Europe, en Asie et en Amłęrique du Nord. Ses rłąles : Dorabella (CosłĘ fan tutte), Olga (Eugł«ne Onłęguine), Meg Page (Falstaff), Suzuki (Madame Butterfly) et Anna (Les Troyens). Elle chante sous la direction de chefs prestigieux tels Riccardo Muti, Sir Colin Davis, Bruno Bartoletti, Charles Dutoit, Andrew Davis, Michael Tilson Thomas, Christoph Eschenbach et plusieurs autres. Rłęcemment, elle chantait Suzuki łŢ La Scala. Dernił«re prłęsence łŢ la compagnie : La Gioconda (1999).

Goro
JON KOLBET, tłęnor (łÔtats-Unis)
Ses rłąles : Monostatos (La flł¬te enchantłęe), Mosquito/MałĂtre dĺ─˘łęcole (Le petite renarde rusłęe) et Basilio (Les noces de Figaro) au Houston Grand Opera, Goro (Madame Butterfly) au San Francisco Opera, Don Curzio (Les noces de Figaro) au Los Angeles Opera, un Juif (Salome) au New York City Opera, Red Whiskers (Billy Budd) au Washington Opera, Dr. Caius (Falstaff) au Florentine Opera Company, Little Bat (Susannah) au Kentucky Opera, les Quatre serviteurs (Les contes dĺ─˘Hoffmann) au Fort Worth Opera, Tybalt (Romłęo et Juliette) łŢ Opera Carolina et le rłąle-titre dans The Impresario au Connecticut Grand Opera. Fait ses dłębuts łŢ la compagnie.

Le Bonze
YOUNG-BOK KIM, basse (łÔtats-Unis)
Young-Bok Kim a rłęcemment łębloui le public et les critiques dans Colline (La bohł«me) et Le Bonze (Madame Butterfly) au New York City Opera, Silva (Ernani) łŢ Opera Boston, Massimiliano (I Masnadieri), Nilakantha (Lakmłę) et Sarastro (La flł¬te enchantłęe) au Sarasota Opera; Ramfis (Aida) avec le Arkansas Symphony Orchestra; Raimondo (Lucia di Lammermoor) avec le Nashville Opera et Aspen Opera Theater Center; Timur (Turandot) au Nevada Opera; un Vieillard hłębreu (Samson et Dalila) avec lĺ─˘El Paso Opera; Basilio (Le barbier de Słęville) pour ses dłębuts au Dallas Opera; et le Bonze (Madame Butterfly) au Greensboro Opera. Il chante łęgalement au New York City Opera dans La traviata et Madame Butterfly. Fait ses dłębuts łŢ la compagnie.

Chef dĺ─˘orchestre
YANNICK NłÔZET-SłÔGUIN (Canada)
Directeur musical de lĺ─˘Orchestre Młętropolitain, il dirige frłęquemment łŢ lĺ─˘Opłęra de Montrłęal. Nouvellement nommłę directeur musical de lĺ─˘Orchestre philharmonique de Rotterdam en 2008, il dirige la plupart des orchestres canadiens et a fait ses dłębuts europłęens avec lĺ─˘Orchestre National du Capitole de Toulouse. Depuis, les invitations łŢ diriger se sont multipliłęes. Prochainement, il dirigera Romłęo et Juliette au Festival de Salzbourg. Dernił«re prłęsence łŢ la compagnie : Turandot (2004).

Chef dĺ─˘orchestre (31 mai)
GIUSEPPE PIETRAROIA (Canada)
Chef en rłęsidence du McGill University Orchestra en 2000-2001, il a łętłę chef assistant pour Faust prłęsentłęe en 1996 łŢ Opera Lyra, Ottawa, et plusieurs productions de Pacific Opera Victoria telles Un bal masqułę, Tosca et Werther; il y a aussi dirigłę Le barbier de Słęville, La traviata, La bohł«me et Lucia di Lammermoor. En 2001, il dirigeait la crłęation de Eyes on the Mountain, produit par le Victoria Conservatory of Musicĺ─˘s Opera Studio. Il a łętłę chef invitłę łŢ Orchestra London et lors du Festival de Lachine łŢ Montrłęal. Il est prłęsentement Chef en rłęsidence du Pacific Opera Victoria et du Victoria Symphony. Fait ses dłębuts łŢ la compagnie.

Metteur en scł«ne
MOFFATT OXENBOULD (Australie)
Il contribue de manił«re importante au dłęveloppement de lĺ─˘opłęra en Australie depuis une trentaine dĺ─˘annłęes. De 1984 łŢ 1999, il est directeur artistique dĺ─˘Opera Australia. Il a mis en scł«ne plusieurs ëýuvres dont Turandot, Il trittico, Le viol de Lucrł«ce, Pagliacci, Semiramide, La clłęmence de Titus, Madame Butterfly et Simon Boccanegra. En 2005, il mettait en scł«ne Idomłęnłęe au Houston Grand Opera et remontait sa production de La bohł«me au State Opera of South Australia. Fait ses dłębuts łŢ la compagnie.

Billetterie : PdA (514) 842-2112 | 1 866 842-2112
InfOpłęra : operademontreal.com


Le visuel de lĺ─˘affiche de cette production, des photos des solistes (en haute rłęsolution), ainsi que le communiqułę sont disponibles
sur le site de lĺ─˘Opłęra de Montrłęal. Lĺ─˘hyperlien donnant accł«s directement łŢ la section MłÔDIAS est le suivant : http://operademontreal.com/pages/medias/ Cliquez sur : saison 07-08 puis sur Madame Butterfly
| |
code utilisateur : media [sans accent] | | mot de passe : 47opera08 [sans accent]

Prochain rendez-vous : 29e saison 0809
La Fanciulla del West
(La fille du Far West) de Puccini
Nouvelle production | 20, 24, 27, 29 septembre, 2 octobre 2008 łŢ 20 h
Salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts (PDA)
Mise en scł«ne, Thaddeus Strassberger
Direction, Keri-Lynn Wilson ĺ─ý Orchestre Młętropolitain du Grand Montrłęal

Labels: , , ,

Tuesday, April 15, 2008

Madame Butterfly - compagnie invitłęe des GBCM - Houston Ballet

Invitłę des Grands Ballets Canadiens de Montrłęal,

LE Houston Ballet prłęsente

Madame Butterfly de Stanton Welch

łŢ la Salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts

les 1er, 2 et 3 mai 2008 łŢ 20 h

Montrłęal, le 26 mars 2008 ĺ─ţ Les Grands Ballets Canadiens de Montrłęal accueillent en mai prochain le Houston Ballet, l'une des meilleures compagnies de ballet aux łÔtats-Unis. Aprł«s avoir conquis le public montrłęalais avec Giselle en avril 2006, la troupe revient dans la młętropole pour offrir la dłęchirante histoire de Madame Butterfly, dans une version chorłęgraphiłęe par le directeur artistique du Houston Ballet, Stanton Welch. Unique compagnie invitłęe au cours de la prochaine saison, le Houston Ballet saura en łęmouvoir plus d'un avec cette grande ëýuvre lyrique, portłęe par la musique de Puccini. Cette invitation s'inscrit dans une entente de rłęciprocitłę qui permettra aux Grands Ballets Canadiens de Montrłęal de se prłęsenter dans la słęrie de danse du Houston Ballet, en novembre 2008.

Č┤ łÔmouvante, magnifiquement dansłęe par la compagnie sur la somptueuse musique de Puccini, cette Madame Butterfly constitue l'un des plus beaux ballets de Welch. Ȭ (Houston Press, 2007)

HOUSTON BALLET

Cinquił«me plus grande compagnie de ballet aux łÔtats-Unis, le Houston Ballet se produit en Europe, en Asie, au Canada et dans de nombreuses villes amłęricaines. Ses origines remontent łŢ 1955, annłęe oł╝ les membres fondateurs de la Houston Ballet Foundation caressaient le rłüve de mettre sur pied une compagnie de ballet et une łęcole de danse dans leur ville. Si l'łęcole ĺ─ţ la Houston Ballet Academy ĺ─ţ voyait le jour la młüme annłęe, il faudra attendre 1969 pour que soit fondłęe la compagnie de ballet. Celle-ci sera alors placłęe sous la direction de Nina Popova, ancienne danseuse des Ballets russes de Monte-Carlo et de l'American Ballet Theatre. Aujourd'hui, la troupe texane regroupe plus d'une cinquantaine d'łęblouissants danseurs, dont plusieurs ont remportłę des młędailles d'or ou d'argent lors de compłętitions de danse internationales. Č┤ L'une des premił«res choses qui frappe dans cette compagnie, c'est la technique sans failles, non seulement des danseurs principaux, mais de tous les danseurs. Ȭ (Dance Europe, Londres)

MADAME BUTTERFLY

Premier ballet intłęgral chorłęgraphiłę par Stanton Welch, Madame Butterfly fut crłęłę pour l'Australian Ballet en 1995. Conł▀u alors que Welch n'a que 24 ans, Madame Butterfly n'en constitue pas moins l'ëýuvre łŢ laquelle il est aujourd'hui le plus identifiłę. Inspirłę par l'opłęra de Puccini, ce ballet en deux actes relate la tragique histoire de la belle geisha Cio-Cio-San, passionnłęment amoureuse d'un officier de marine amłęricain, le cynique Pinkerton, au point de renoncer aux conventions sociales et de renier sa famille pour lui. Ce sacrifice lui coł¬tera ultimement la vie. Le ballet brille notamment par le superbe pas de deux qui clłąt le premier acte, oł╝ le couple cłęlł«bre sa nuit de noces. La musique fut arrangłęe par John Lanchbery (1923-2003), chef d'orchestre britannique qui a łęgalement signłę les arrangements musicaux de six autres productions du Houston Ballet. Madame Butterfly de Stanton Welch figure au rłępertoire du Houston Ballet, du National Ballet, du Royal New Zealand Ballet, de l'Atlanta Ballet et du Pittsburgh Ballet Theatre.

Č┤ ł─ l'instar de Romłęo et Juliette, Madame Butterfly est une histoire d'amour merveilleuse et cłęlł«bre, affirme le chorłęgraphe. Lorsque j'ai commencłę łŢ m'intłęresser łŢ la chorłęgraphie, je travaillais comme figurant pour l'Australian Opera. Quand mon pł«re me raccompagnait łŢ la maison, je le pressais de questions sur les diffłęrents opłęras, łŢ la recherche de l'histoire qui me semblerait la mieux adaptłęe au ballet. Il me parlait avec passion et avec force dłętails de l'amour fatal de Cio-Cio-San pour Pinkerton. Cette histoire allait me passionner łŢ mon tour. Ȭ

STANTON WELCH

Nłę łŢ Melbourne de parents danseurs, Stanton Welch a łętłę formłę łŢ la San Francisco Ballet School. Il se joint ensuite łŢ l'Australian Ballet oł╝ il est promu au rang de soliste. En 1990, il rłęalise sa premił«re ëýuvre pour la compagnie et, en 1995, il est nommłę chorłęgraphe rłęsident de l'Australian Ballet. Chorłęgraphe parmi les plus en vue de sa głęnłęration, Welch a crłęłę des ëýuvres pour, entre autres, le Houston Ballet, le San Francisco Ballet, l'American Ballet Theatre, l'Australian Ballet, le Birmingham Royal Ballet et le Royal Danish Ballet. Trł«s actif sur la scł«ne internationale, Welch reł▀oit des commandes des plus prestigieuses compagnies au monde. Arrivłę łŢ la barre du Houston Ballet en juillet 2003, il a su insuffler łęnergie, dynamisme et vision renouvelłęe łŢ la compagnie texane. Il a notamment enrichi son rłępertoire par des ëýuvres d'łęminents chorłęgraphes et attirłę łŢ Houston les meilleurs entrałĂneurs et małĂtres de ballet pour travailler avec les danseurs. Pour le Houston Ballet, il a chorłęgraphiłę Indigo (1999), Bruiser (2000), Tales of Texas (2004), Blindness (2004), Bolero (2004), Nosotros (2005), Brigade (2006) et Le lac des cygnes (2006).

Laissez-vous toucher par la tragique histoire de Madame Butterfly, telle que racontłęe par Stanton Welch et par les magnifiques danseurs du Houston Ballet, les 1er, 2 et 3 mai 2008 łŢ 20 h łŢ la Salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts. Billets en vente łŢ la Place des Arts, 514-842-2112 / www.pda.qc.ca.

Des causeries animłęes auront lieu au Piano Nobile de la Salle Wilfrid-Pelletier avant toutes les reprłęsentations, de 19 h łŢ 19 h 30.

POUR NE RIEN MANQUER, OFFREZ-VOUS UN ABONNEMENT !

Pour des renseignements sur les diffłęrente formules d'abonnement des Grands Ballets Canadiens de Montrłęal, les forfaits de groupe et les privilł«ges exceptionnels qui leur sont rattachłęs, le grand public est invitłę łŢ tłęlłęphoner au 514-849-0269 ou łŢ consulter le site www.grandsballets.com. Le site offre łęgalement des renseignements sur les autres spectacles, la compagnie et les danseurs.

-30-


As a guest of Les Grands Ballets Canadiens de Montrłęal

Houston Ballet presents

Madame Butterfly by Stanton Welch

At Salle Wilfrid-Pelletier of Place des Arts

May 1, 2 and 3, 2008, at 8 p.m.

Montrłęal, March 26 , 2008 ĺ─ţ Les Grands Ballets Canadiens de Montrłęal will once again welcome the Houston Ballet, one of the best ballet companies in the United States, this coming May. Having won Montrealers' hearts with Giselle in April 2006, the troupe is returning to the city to perform the wrenching story of Madame Butterfly, in a version choreographed by the Houston Ballet's Artistic Director, Stanton Welch. As the sole guest company of Les Grands' coming season, the Houston Ballet will touch audiences with this major lyrical work, carried by the music of Puccini. This guest visit is part of an exchange agreement which in turn will have Les Grands Ballets Canadiens de Montrłęal performing in the Houston Ballet's dance series in November 2008.

"Poignant, beautifully danced by the company to a lush Puccini score, this Madame Butterfly is definitely one of the finest story ballets by Welch." (Houston Press, 2007).

HOUSTON BALLET

The Houston Ballet is the U.S.'s fifth-biggest ballet company, and performs in Europe, Asia, Canada and numerous American cities. Its origins date back to 1955, when the founding members of the Houston Ballet Foundation dreamt of creating a ballet company and a dance school in their home city. While the schoolĺ─ţthe Houston Ballet Academyĺ─ţwas born that same year, it was not until 1969 that the ballet company saw the light of day. It was placed under the direction of Nina Popova, former dancer with the Ballet Russe de Monte-Carlo and the American Ballet Theatre. Today, the Texan troupe brings together 54 incredible dancers, many of whom have won gold and silver medals at international dance competitions.

"One of the first things that hits you about this company is the technical strengths not just of its principals, but throughout the ranks." (Dance Europe, London).

MADAME BUTTERFLY

Madame Butterfly, the first full ballet to be choreographed by Stanton Welch, was premiered by the Australian Ballet in 1995. Mr. Welch created Madame Butterfly at the tender age of 24, and it remains the work with which he is most often identified. Inspired by Puccini's opera, the two-act ballet relates the tragic story of the beautiful geisha Cio-Cio-San, who falls passionately in love with the cynical American navy officer Pinkerton, defying the rules of society and renouncing her family. Her sacrifice ultimately costs her her life. The high point of the piece is a pas de deux with Pinkerton and Cio-Cio-San, which celebrates their marriage and closes Act I. The music is arranged by John Lanchbery (1923-2003), the British conductor who also created musical arrangements for six other Houston Ballet productions. Mr. Welch's Madame Butterfly holds a place in the repertories of the Houston Ballet, the National Ballet, the Royal New Zealand Ballet, the Atlanta Ballet and the Pittsburgh Ballet Theatre.

"Madame Butterfly is a wonderful and famous love story, along the lines of Romeo and Juliet," says Mr. Welch. "When I first became interested in choreography I was working as an extra with the Australian Opera. While my father drove me home, I would quiz him on various opera stories, searching for the one most suited for ballet. The one he spoke about most passionately, and in the most detail, is the story of Cio-Cio-San and her fatal love for Pinkerton. It was later to become my passion, too."


STANTON WELCH

Born in Melbourne to dancer parents, Stanton Welch trained at the San Francisco Ballet School. He then joined the Australian Ballet, where he was promoted to the rank of soloist. In 1990, he choreographed his first work for the company, and in 1995 he was appointed choreographer-in-residence. As one of the highest-profile choreographers of his generation, Mr. Welch has created works for the Houston Ballet, the San Francisco Ballet, the American Ballet Theatre, the Australian Ballet, the Birmingham Royal Ballet and the Royal Danish Ballet. Mr. Welch is highly active on the international scene, with commissions from numerous prestigious companies around the world.

When he arrived at the Houston Ballet in July 2003, Mr. Welch suffused the Texan company with his energy, renewed vision and dynamic approach. Among other things, he enriched its repertoire with works from eminent choreographers and attracted the best instructors and ballet masters to Houston to work with the dancers. For the Houston Ballet, he choreographed Indigo (1999), Bruiser (2000), Tales of Texas (2004), Blindness (2004), Bolero (2004), Nosotros (2005), Brigade (2006), and Swan Lake (2006).

Let yourself be moved by the tragic story of Madame Butterfly as told by Stanton Welch and the magnificent dancers of the Houston Ballet, on May 1, 2 and 3, 2008, at 8 p.m. at Salle Wilfrid-Pelletier of Place des Arts.

There will be talks on Madame Butterfly prior to every show, from 7 to 7:30 p.m. in the Piano Nobile of Salle Wilfrid-Pelletier.


SUBSCRIBE SO THAT YOU DON'T MISS ANYTHING!

For information on the various ways in which you can subscribe to the Les Grands Ballets Canadiens program, on group packages and on the special privileges that accompany them, members of the public should phone 514-849-0269 or visit our website at www.grandsballets.com. The site also provides information on other shows, the company and its dancers.

- 30 -

Labels: , , ,