LSM Newswire

Thursday, January 24, 2008

La Facultą© de musique de l'Universitą© de Montrą©al accueille le sociologue Pierre-Michel Menger

Le spą©cialiste franąŖais inaugure la nouvelle są©rie de confą©rences de prestige

¨īBilans et tendances des musicologies ¨™

Montrą©al, le 24 janvier 2008 - Le secteur de musicologie et d'ethnomusicologie de la Facultą© de musique de l'Universitą© de Montrą©al est heureux d'annoncer le lancement de sa są©rie de confą©rences de prestige : ¨ī Bilans et tendances des musicologies ¨™.

Cette są©rie de confą©rences permettra ą› une grande personnalitą© internationalement reconnue dans les domaines de la musicologie ou de l'ethnomusicologie et dont les travaux se prą©occupent aussi de questions fondamentales ą› l'ensemble des sciences humaines de prą©senter ses vues personnelles dans son champ spą©cifique de recherche.

Cette są©rie de confą©rences sera inaugurą©e ce mois-ci par quatre confą©rences de Pierre-Michel Menger, professeur de sociologie ą› l'ą‚cole des Hautes ą‚tudes en Sciences Sociales de Paris. Dans le cadre de l'invitation de la Facultą© de musique de l'Universitą© de Montrą©al, Pierre-Michel Menger tentera de rą©pondre ą› la question : ¨ī Oąľ en est la sociologie de la musique ? ¨™ par quatre confą©rences qui seront autant d'essais de sociologie de la musique.

Ces confą©rences seront donną©es les 29 et 31 janvier et les 5 et 7 fą©vrier.

Pierre-Michel Menger est connu dans le monde musical, entre autres, pour son ouvrage Le paradoxe du musicien. Le compositeur, le mą©lomane et l'ą‚tat dans la socią©tą© contemporaine (Flammarion, 1983). Il est l'un des premiers sociologues de l'art ą› avoir questionną© la lą©gitimitą© des musiques d'avant-garde de l'ą©poque en soutenant qu'elles ne survivaient que grąĘce aux subventions de l'ą‚tat et en se fondant sur des enquąĀtes pointues auprąģs des publics d'institutions musicales bien connues comme l'IRCAM et l'Ensemble InterContemporain. Il est reconnu aujourd'hui comme l'un des chercheurs qui a favorisą© l'ą©mergence et le dą©veloppement du postmodernisme dans le domaine de la musique et de la musicologie.

Quatre essais de sociologie de la musique, confą©rences de Pierre-Michel Menger

La sociologie de la musique s'est dą©veloppą©e sur deux versants : une contribution aux recherches spą©cialisą©es sur les oeuvres, leur signification, leurs contextes socio-historiques de production et de rą©ception, et sur les divisions en types et genres de musique, et ce, en coopą©ration ou en compą©tition avec d'autres disciplines - musicologie, ethnologie, histoire, notamment; et une application des outils de la sociologie ą› l'ą©tude de la musique comme systąģme d'activitą© dotą© de ses professions, organisations, mą©canismes de compą©tition, conventions d'ą©valuation et de patrimonialisation, et comportements de consommation.

Les quatre confą©rences se situeront principalement sur le second versant, mais s'efforceront de montrer qu'un tel ancrage, loin de se rą©duire ą› une simple extension des objets de recherche de la sociologie (ce qu'il est assurą©ment aussi), peut permettre d'aborder des questions centrales comme celle de la valeur, du travail crą©ateur, de la diffą©rence de talent et de l'historicitą© de la notion d'oeuvre autrement que dans les termes aujourd'hui devenus stą©riles de la spą©culation thą©oricienne des premiers temps de la sociologie de la musique. Les confą©rences prendront notamment appui sur les recherches qui ont ą©tą© meną©es par l'auteur, principalement sur le monde de la musique ¨ī savante ¨™.

4 confą©rences de Pierre-Michel Menger

Mardi 29 janvier, 17 h : ¨ī La position des arts et de la musique dans le dą©veloppement de la sociologie ¨™ (salle Jean-Papineau-Couture, B-421)

*Un cocktail organisą© par l'Observatoire international de la crą©ation et des cultures musicales et le Cercle de musicologie de l'Universitą© de Montrą©al suivra cette premiąģre confą©rence.

Jeudi 31 janvier, 16 h 30 : ¨ī Le musicien et son travail : professions, marchą©s du travail, organisations ¨™ (salle Serge-Garant, B-484)

Mardi 5 fą©vrier, 16 h 30 : Controverses sociologiques : comment analyser le talent crą©ateur ? Une rą©futation du relativisme constructionniste ¨™ (salle Serge-Garant, B-484)

Jeudi 7 fą©vrier, 16 h 30 : ¨ī Que peut dire la sociologie de l'oeuvre musicale ? Propositions. ¨™ (salle Serge-Garant, B-484)

Facultą© de musique de l'Universitą© de Montrą©al

200, Vincent-d'Indy, Montrą©al (mą©tro ą‚douard-Montpetit)

Entrą©e libre

Pierre-Michel Menger

Pierre-Michel Menger est directeur de recherche au Centre National de la Recherche Scientifique et directeur d'ą©tudes ą› l'ą‚cole des Hautes ą‚tudes en Sciences Sociales (Paris). Mą©daillą© d'argent du CNRS (1999), professeur invitą© ą› l'Universitą© du Quą©bec, fellow du Wissenschaftskolleg de Berlin (2006-2007), il est Visiting Scholar ą› Columbia University au dą©but 2008.

Aprąģs des ą©tudes de philosophie ą› l'ą‚cole Normale Supą©rieure, il a consacrą© son doctorat de sociologie ą› la crą©ation musicale contemporaine (Le Paradoxe du musicien. Le compositeur, le mą©lomane et l'ą‚tat dans la socią©tą© contemporaine, Paris, Flammarion, 1983, rą©ą©d. L'Harmattan, 2001). Une autre recherche a suivi sur la crą©ation et l'informatique musicales, notamment ą› partir d'une enquąĀte ą› l'IRCAM (Les laboratoires de la crą©ation musicale, Paris, Documentation franąŖaise, 1989). Ses travaux ont portą© ultą©rieurement sur les professions et les marchą©s du travail artistique (La profession de comą©dien, Paris, Documentation franąŖaise, 1998) et sur la sociologie gą©ną©rale des professions (Les professions et leurs sociologies, Paris, Editions de la MSH, 2003). Ses recherches sur les arts ont donną© lieu ą› des collaborations avec des colląģgues historiens (PM. Menger et J. Revel, eds, ¨ī Les Mondes de l'art ¨™, n¨É spą©cial des Annales, 1993) et ą©conomistes (V. Ginsburgh et PM. Menger, eds, Economics of the Arts, Amsterdam, North Holland, 1996). Une recherche pluridisciplinaire sur la modą©lisation et l'analyse descriptive en sciences sociales a ą©tą© publią©e dans Le modąģle et le rą©cit, codirigą© par JY Grenier, C. Grignon et PM. Menger (Paris, ą‚ditions de la MSH, 2001). Ses travaux rą©cents, notamment, visent ą› situer l'artiste et le travail artistique dans l'ą©volution contemporaine des systąģmes d'emploi et de cotation du travail et dans l'examen des dilemmes flexibilitą©/są©curitą©/autonomie/risque. Trois ouvrages sont issus de ce programme de recherche : Les intermittents du spectacle, sociologie d'une exception (Paris, ą‚ditions de l'EHESS, 2005), Profession artiste, extension du domaine de la crą©ation (Paris, Textuel, 2005), et Le travail crą©ateur (ą› paraą∆tre en 2008). Les recherches actuelles de PM. Menger portent notamment sur deux questions : ¨ī Qu'est-ce qu'achever une oeuvre ? ¨™ et ¨ī Le marchą© du travail scientifique ¨™.

- 30 -

Source :

Secteur musicologie et ethnomusicologie

Facultą© de musique - Universitą© de Montrą©al

Renseignements :

Julie Fortier

Facultą© de musique - Universitą© de Montrą©al

514 343-6365

julie.c.fortier@umontreal.ca

Labels: , , ,