LSM Newswire

Tuesday, January 20, 2009

15e łędition des Symphonies portuaires


Pointe-łŢ-Callił«re prłęsente la 15e łędition des
Symphonies portuaires
Les dimanches 1er et 8 mars, łŢ compter de 13 h 30
Aux abords du Musłęe
GRATUIT

Montrłęal, le 20 janvier 2009
ĺ─ý Pointe-łŢ-Callił«re, musłęe dĺ─˘archłęologie et dĺ─˘histoire de Montrłęal prłęsente les 1er et 8 mars prochain łŢ 13 h 30, la 15e łędition des Symphonies portuaires. Dans ce concert en plein air, bateaux, trains et autres instruments urbains dont les cloches de l'łÔglise Notre-Dame unissent leurs sonoritłęs pour crłęer une pił«ce originale des plus inhabituelles.

Le Musłęe anime le Vieux-Montrłęal hivernal grłóce łŢ cette activitłę familiale devenue une rłęelle tradition. Cette annłęe, environ huit bateaux participeront łŢ la symphonie. La foule pourra assister gratuitement łŢ ce concert devant le Musłęe.

Č┤ Nous en sommes łŢ la 15e łędition des Symphonies portuaires et je suis trł«s heureuse de voir quĺ─˘au fil des ans lĺ─˘łęvłęnement a su bien łęvoluer et ne cesse dĺ─˘augmenter en popularitłę Ȭ, a dłęclarłę Francine Lelił«vre, directrice głęnłęrale de Pointe-łŢ-Callił«re.

Pour ce concert, le Musłęe propose une composition originale, inspirłęe des pirates, corsaires et flibustiers qui ont sillonnłę le fleuve Saint-Laurent et les Maritimes au 17e et au 18e sił«cle. Une troupe interprłętant des chants de marins rłęchauffera lĺ─˘assistance sur la place Royale et laissera par la suite toute la place aux sons inattendus de ces łęnormes instruments de passage.

Bernard Falaise, compositeur de la 15e łędition des Symphonies portuaires
Cette annłęe, la partition a łętłę composłęe par Bernard Falaise. Vłęritable touche-łŢ-tout musical, Bernard Falaise compose, joue de la guitare et improvise au sein de plusieurs formations. Il a entres autres rłęalisłę les disques de Jorane et de Marie-Jo Thłęrio et a travaillłę avec des gens aussi variłęs quĺ─˘Andrłę Duchesne et Urbain Desbois en plus de rłęaliser plusieurs bandes sonores pour le thłęłótre, la danse, le cinłęma et la tłęlłę.

Faites un arrłüt au Musłęe
Aprł«s les Symphonies, les visiteurs peuvent en profiter pour se rłęchauffer au Musłęe et voir lĺ─˘exposition permanente Ici naquit Montrłęal et le spectacle multimłędia Si Montrłęal mĺ─˘łętait contłę. Ils peuvent aussi passer un peu de temps sous le soleil dĺ─˘Amłęrique Centrale et visiter lĺ─˘exposition temporaire Costa Rica, terre de merveille, prłęsentłęe jusquĺ─˘au 19 avril 2009. ł─ noter que dł«s le 20 mai 2009, la salle temporaire du Musłęe sera prise dĺ─˘assaut par Pirates, Corsaires et Flibustier, une exposition sur lĺ─˘histoire de la piraterie.

Cĺ─˘est donc un rendez-vous dimanches 1er et 8 mars, łŢ compter de 13 h 30 aux abords de Pointe-łŢ-Callił«re, musłęe dĺ─˘archłęologie et dĺ─˘histoire de Montrłęal.

Les Symphonies portuaires de Pointe-łŢ-Callił«re błęnłęficient du soutien financier de lĺ─˘Entente sur le dłęveloppement culturel de Montrłęal liant le ministł«re de la Culture et des Communications du Qułębec et la Ville de Montrłęal. Les Quais du Vieux-Port et la Sociłętłę de dłęveloppement commercial Vieux-Montrłęal contribuent aussi au financement de lĺ─˘activitłę. Le Musłęe remercie le Festival MONTRłÔAL EN LUMIłÓRE pour son appui łŢ la promotion de lĺ─˘activitłę.

Nuit blanche - Nuit en mer
ł─ noter aussi que la nuit du samedi 28 fłęvrier au dimanche 1er mars, de 20 h łŢ 3 h du matin aura lieu la Nuit blanche łŢ Montrłęal, organisłęe par le festival MONTRłÔAL EN LUMIłÓRE. ł─ cette occasion, noctambules de la młętropole, petits et grands et fłęrus de contes, sont invitłęs łŢ passer une nuit au Musłęe ! Venez łęcouter les conteurs Louis-Philippe Młętail et Steve Bernier installłęs dans les vestiges archłęologiques. Ils partagent avec leur auditoire des histoires de la mer, de marins, de pirates, de corsaires et de flibustiers. Profitez aussi de cette nuit magique pour visiter gratuitement lĺ─˘exposition permanente Ici naquit Montrłęal et le spectacle multimłędia Si Montrłęal mĺ─˘łętait contłę.

Le Musłęe est subventionnłę par la Ville de Montrłęal

Labels: ,