LSM Newswire

Monday, October 27, 2008

Orchestre Symphonique de Laval



Une soirą©e sous le signe des grands maą∆tres du baroque allemand et italien


Bach et Vivaldi sont ą› l'honneur ą› l'OSL!


Laval, 27 octobre 2008 íńž L'Orchestre symphonique de Laval vous propose une fąĀte baroque haute en couleur pour cą©lą©brer le gą©nie de J.-S. Bach, l'effervescence des Quatre Saisons de Vivaldi et la beautą© du Concerto pour hautbois et cordes de Marcello. L'orchestre est trąģs heureux d'accueillir ą› son pupitre pour ce fabuleux concert Mark Fewer, qui se fera ą©galement violon solo le temps des Quatre saisons de Vivaldi et du Concerto pour violon, hautbois et cordes en rą© mineur de Bach. Chambriste extrąĀmement prisą© en Amą©rique du Nord, Mark Fewer ą©tait, jusqu'ą› tout rą©cemment, violon solo de l'Orchestre symphonique de Vancouver. Ce concert mettra ą©galement de l'avant le talent de Lise Beauchamp, la superbe hautbois solo de l'OSL, qui sera ą› l'honneur lors des concertos de J.-S. Bach et Marcello. Offerte dans le cadre de la są©rie LES CLASSIQUES DE L'OSL, cette grande fąĀte baroque sera prą©sentą©e, le mercredi 5 novembre ą› 20 h, ą› la salle Andrą©-Mathieu. Mark Fewer et Lise Beauchamp vous invitent ą› la confą©rence d'avant-concert, dąģs 19 h 15.


Mark Fewer, violon

Originaire de Saint-Jean, Terre-Neuve, oąľ son pąģre s'est taillą© une rą©putation enviable en tant que chanteur et musicien, Mark Fewer joue du piano ą› quatre ans, du violon ą› six et du saxophone ą› dix. Ayant arrąĀtą© son choix sur le violon, il a ą©tudią© ą› Toronto, Londres et Budapest, notamment auprąģs de David Zafer, Jose-Luis Garcia et Ferenc Rados.


Musicien polyvalent, Mark Fewer a occupą© jusqu'en 2008 le poste de violon solo ą› l'Orchestre symphonique de Vancouver. Il est directeur artistique du Scotia Festival of Music d'Halifax et du SweetWater Music Weekend ą› Owen Sound (Ontario). Comme chambriste, il est membre fondateur du Trio Duke et membre du quatuor ą› cordes SuperNova. Il s'est rą©cemment illustrą© dans l'intą©grale des sonates et partitas pour violon seul de Bach. En plus de sa carriąģre de musicien, il enseigne le violon et la musique de chambre ą› titre de professeur adjoint au dą©partement de musique de l'Universitą© McGill.


Lise Beauchamp, hautbois

Ną©e ą› Montrą©al, Lise Beauchamp a dą©couvert la musique ą› l'ąĘge de neuf ans. ą‚tudiante au Conservatoire de musique de Montrą©al, sous la direction de Bernard Jean, elle obtient en 1985 son diplą•me d'ą©tudes supą©rieures et un premier prix. Elle s'est ensuite perfectionną©e avec Elaine Douvas ą› la cą©ląģbre Juilliard School of Music de New York, y terminant sa maą∆trise en 1990. Hautbois solo ą› l'Orchestre Mą©tropolitain du Grand Montrą©al et ą› l'Orchestre symphonique de Laval, Lise Beauchamp est reconnue comme une excellente hautboąōste.


Depuis 1985, Lise Beauchamp a jouą© au sein des ensembles les plus rą©putą©s du Quą©bec : l'Orchestre Mą©tropolitain du Grand Montrą©al, les Violons du Roy, I Musici de Montrą©al, l'Orchestre Baroque de Montrą©al et plusieurs autres. Elle fut hautbois solo de l'Orchestre Philharmonique de Mexico en 1988 et elle a reprą©sentą© le Canada au sein de l'Orchestre Mondial des Jeunesses Musicales ą› trois reprises. Elle enseigne ą› la Facultą© de musique de l'Universitą© de Montrą©al et au Conservatoire de musique de Montrą©al.


AU PROGRAMME

Johann Sebastian Bach (1685-1750)

Concerto Brandebourgeois en sol majeur, BWV 1048

Les six Concertos Brandebourgeois tirent leur appellation de l'oncle du roi de Prusse, le Margrave Christian Ludwig von Brandeburg, une dą©dicace de la main de Bach, accompagnant la partition, lui ą©tant adressą©e. Le troisiąģme Concerto Brandebourgeois en sol majeur, BWV 1048, a ą©tą© composą© selon le schą©ma traditionnel des concertos italiens (vif-lent-vif). Les cordes sont divisą©es en trois groupes qui dialoguent (violons, altos et violoncelles), accompagną©s et soutenus par la basse continue. L'adagio, le deuxiąģme mouvement, est formą© d'une courte succession d'accords, qui sert traditionnellement de support ą› une cadence pour le clavecin.

Allessandro Marcello (1684-1750)

Concerto pour hautbois et cordes en do mineur

Compositeur assez mą©connu, et surtout moins cą©ląģbre que son frąģre Benedetto, Allessandro Marcello consacra sa vie tant ą› la musique qu'aux mathą©matiques, ą› la peinture et ą› la philosophie. Son Concerto pour hautbois est sa plus grande Čžuvre; elle fut attribuą©e ą› quelques autres compositeurs, dont son frąģre, et mąĀme ą› Vivaldi. Bach en fit une traduction pour clavecin solo (BWV 974). L'Čžuvre vous sera interprą©tą©e dans sa tonalitą© originale, mais elle est aujourd'hui plus souvent jouą©e en rą© mineur. Le premier mouvement est un andante d'un style un peu austąģre. Le deuxiąģme mouvement laisse toute la place ą› la soliste, dans une cantiląģne d'une grande beautą©. Le finale est un ą©change endiablą© et trąģs vivant entre la soliste et l'orchestre.

Johann Sebastian Bach (1685-1750)

Concerto pour violon, hautbois et cordes en rą© mineur, BWV 1060

Bach a ą©crit une version de ce concerto pour deux clavecins. Le style d'ą©criture nous laisse cependant croire qu'il a d'abord ą©tą© ą©crit pour deux instruments diffą©rents et mą©lodiques, ce qui appuie l'hypothąģse que l'Čžuvre originale a ą©tą© ą©crite pour violon et hautbois. On retrouve comme dans le Concerto Brandebourgeois la forme vif-lent-vif. Les premiers et troisiąģmes mouvements sont ą› la fois ą©nergiques et dynamiques, mettant en valeur la virtuositą© des deux solistes. Le mouvement lent leur permet, quant ą› lui, un dialogue d'une grande beautą©.

ENTRACTE

Antonio Lucio Vivaldi (1678-1741)

Les Quatre Saisons

Considą©rą©e par plusieurs comme une des premiąģres Čžuvres de musique ¨ī ą› programme¨™, illustrant des ą©vą©nements ou sentiments, Les Quatre Saisons Opus 8, no 1 ą› 4, ouvrent le recueil de ¨ī La bataille entre l'harmonie et l'invention ¨™. L'Čžuvre est accompagną©e de quatre sonnets attribuą©s ą› Vivaldi dą©crivant le dą©roulement des saisons. Sur la partition, le compositeur note avec exactitude certains dą©tails du texte (noms d'oiseaux : coucou, tourterelle et pinson dans les partitions de trois violons solistes, au 1er mouvement du printemps ; aboiements de chien dans la partie d'alto au 2e mouvement du printemps). Ces quatre concertos pour violons et orchestre ą› cordes sont parmi les Čžuvres les plus aimą©es et jouą©es du rą©pertoire.


En rą©sumą©

Concert : le mercredi 5 novembre ą› 20 h, ą› la salle Andrą©-Mathieu

Confą©rence d'avant-concert avec Mark Fewer et Lise Beauchamp : dąģs 19 h 15 ą› la salle Andrą©-Mathieu. Ce concert fait partie des Grandes Soirą©es Hydro Quą©bec.


Les billets pour ce concert sont disponibles

En ligne : www.salleandremathieu.com

Au guichet de la salle Andrą©-Mathieu : 475, boul. de l'Avenir, Laval

Par tą©lą©phone, billetterie de la salle Andrą©-Mathieu : (450) 667-2040

Via le Rą©seau admission : (514) 790-1245

Labels: , , , , ,

0 Comments:

Post a Comment



<$I18N$LinksToThisPost>:

Create a Link

<< Home