LSM Newswire

Tuesday, November 4, 2008

Dłęclaration de la FCCF suite au dłępart de Benoit Pelletier de la vie politique : la FCCF perd un alliłę prłęcieux

Fłędłęration culturelle canadienne-franł▀aise - Visitez le site Web

Dłęclaration de la FCCF suite au dłępart de Benoit Pelletier de la vie politique : la FCCF perd un alliłę prłęcieux

Ottawa : la Prłęsidente de la FCCF, Mme Raymonde Boulay Leblanc a łęmis la dłęclaration suivante suite łŢ l'annonce du dłępart de la vie politique du Ministre responsable des Affaires intergouvernementales canadiennes et de la Francophonie canadienne du gouvernement du Qułębec, M. Benoit Pelletier.

Č┤ Ce dłępart nous attriste alors que la vision de M. Pelletier łŢ savoir celle d'une pleine participation du Qułębec dans la recomposition d'une francophonie pancanadienne unie, solidaire, rayonnante de diversitłę et de multiplicitłę de talents commenł▀ait łŢ prendre forme, notamment dans le cadre de la Politique en matił«re de francophonie canadienne du gouvernement du Qułębec et la rłęcente inauguration du Centre de la francophonie des Amłęriques. M. Pelletier en fut non seulement l'initiateur mais le fervent dłęfendeur. Nous perdons un alliłę de la premił«re heure qui a toujours łętłę grandement apprłęciłę de la FCCF. Ȭ

C'est dans un esprit de dialogue, de complicitłę et de solidaritłę que la FCCF va continuer de collaborer avec le gouvernement du Qułębec, et ce pour consolider et augmenter les łęchanges avec la communautłę artistique et culturelle qułębłęcoise. Dans le contexte de mondialisation actuel qui tend łŢ l'uniformisation culturelle, la FCCF estime qu'il faut favoriser l'essor d'un espace culturel francophone unique au Canada, tant par la diversitłę des milieux de vie que par la pluralitłę de voix et de cultures qui y coexistent.

Labels:

0 Comments:

Post a Comment



<$I18N$LinksToThisPost>:

Create a Link

<< Home