LSM Newswire

Wednesday, November 5, 2008

M.A.L. - łęlections provinciales







UN DłÔBAT DES CHEFS SUR LES ARTS ET LA CULTURE

(Montrłęal, le 5 novembre 2008) - Alors que des łęlections głęnłęrales viennent tout juste d'łütre annoncłęes au Qułębec, le Mouvement pour les arts et les lettres veut faire en sorte que la question du soutien de nos gouvernements aux arts et łŢ la culture fasse partie des enjeux importants devant łütre largement discutłęs sur la place publique. Č┤ Les perspectives łęconomiques des prochains mois et les mesures prłęconisłęes pour faire face łŢ la crise qui semble s'annoncer seront certainement au centre des dłębats au cours des cinq prochaines semaines de campagne. Toutefois, il ne faudrait pas que ce sujet, si capital soit-il, soit prłętexte łŢ oblitłęrer d'autres questions d'importance majeure pour les Qułębłęcoises et les Qułębłęcois. Le Mouvement pour les arts et les lettres estime que le soutien de nos gouvernements aux arts et łŢ la culture fait partie de ces sujets qui doivent obligatoirement faire partie du dłębat de la campagne łęlectorale Ȭ, estime Christian LaForce, l'un des porte-parole du M.A.L. et łęgalement Prłęsident de la Table de concertation des Conseils rłęgionaux de la culture. C'est pourquoi le M.A.L. a dłęcidłę d'organiser un dłębat public auquel il convie les chefs des principales formations politiques qułębłęcoises. Au cours de ce dłębat, les chefs de parti seront appelłęs łŢ exposer leur vision et leur programme respectifs en matił«re de soutien aux arts, aux lettres et łŢ la culture au Qułębec. Ils seront invitłęs łęgalement łŢ faire part łŢ la population et aux premiers concernłęs, les artistes professionnels et les travailleurs de la culture, quels sont leurs engagements concrets dans ce domaine. Č┤ Nous avons dłęcidłę de lancer nos invitations aux chefs de parti dł«s l'annonce de la campagne, afin de retenir une date qui leur soit acceptable avant młüme que leurs programmes de tournłęe et leurs engagements respectifs ne soient dłęfinitivement arrłütłęs Ȭ, a prłęcisłę Christian LaForce. Le M.A.L. ne doute pas que les principales formations politiques qułębłęcoises voudront participer łŢ ce dłębat. On se souviendra qu'au cours de la rłęcente campagne fłędłęrale, la question du soutien des gouvernements aux arts et łŢ la culture a łętłę, au Qułębec du moins, l'un des enjeux centraux de la campagne. Č┤ Le Premier Ministre, M. Jean Charest, ainsi que la ministre de la Culture, des Communications et de la Condition fłęminine, Mme Christine St-Pierre, n'ont pas hłęsitłę, au beau milieu de la campagne fłędłęrale, łŢ prendre des positions publiques fermes łŢ l'łęgard du soutien aux arts et łŢ la culture. Il en a łętłę de młüme de la part de la leader du Parti Qułębłęcois, Mme Pauline Marois, et de son porte-parole en matił«re de culture, M. Pierre Curzi. Ȭ Par ailleurs, le M.A.L. a demandłę łŢ ses 14 000 membres dissłęminłęs sur l'ensemble du territoire du Qułębec d'łütre prłęsent sur le terrain au cours de la campagne qui s'amorce : Č┤ Nous demandons łŢ nos membres de rencontrer les candidats, pour qu'ils fassent connałĂtre le programme de leur parti respectif en matił«re de soutien aux arts et łŢ la culture ainsi que leur vision personnelle et leurs propres engagements en la matił«re Ȭ, a conclu Christian LaForce. Le Mouvement pour les arts et les lettres regroupe huit organisations nationales et treize conseils rłęgionaux de la culture du secteur des arts et des lettres, qui reprłęsentent prł«s de 14 000 artistes professionnels, łęcrivains et travailleurs culturels. Le Mouvement est constitułę du Conseil qułębłęcois du thłęłótre, du Conseil qułębłęcois de la musique, du Conseil des młętiers d'art du Qułębec, du Conseil qułębłęcois des arts młędiatiques, du Regroupement qułębłęcois de la danse, de l'Union des łęcrivaines et łęcrivains qułębłęcois, du Regroupement des centres d'artistes autogłęrłęs du Qułębec, de En piste - le regroupement national des arts du cirque - ainsi que des conseils rłęgionaux de la culture de l'Estrie, de l'Abitibi-Tłęmiscamingue, de la Montłęrłęgie, du Saguenay, de la Mauricie, du Centre du Qułębec, de l'Outaouais, des Laurentides, de Lanaudił«re, du Bas-Saint-Laurent, de la Cłąte-Nord, de la Gaspłęsie et de la rłęgion de Qułębec-Chaudił«res-Appalaches. La mission des conseils rłęgionaux de la culture est d'appuyer le dłęveloppement des arts et de la culture dans leur rłęgion.

Labels: ,

0 Comments:

Post a Comment



<$I18N$LinksToThisPost>:

Create a Link

<< Home