LSM Newswire

Tuesday, October 6, 2009

Le Thłęłótre Segal in French!



Le Centre Segal des arts de la scł«ne est fier d'avoir 3 pił«ces en franł▀ais dans notre Studio cette saison thłęłótrale. La premił«re pił«ce, Sexy Błęton, fut prłęsentłęe par la compagnie thłęłótrale Porte Parole du 21 septembre au 1er octobre. La deuxił«me pił«ce, Etty Hillesum, produite par Le Thłęłótre de L'arc-en-ciel (France) en collaboration avec Espace Art Nature Qułębec, sera sur scł«ne du 15 au 22 octobre. La troisił«me production sera la version franł▀aise de Macbeth (du 7 au 28 avril, 2010). De plus, notre pił«ce en anglais Old Wicked Songs (7 - 21 mars, 2010) est une coproduction avec le Thłęłótre du Rideau Vert.

Bientłąt sur scł«ne au Centre Segal...


Du 15 au 22, octobre 2009
Du lundi au jeudi łŢ 20h, samedi łŢ 20h30, ĺ─«Dimanche łŢ 14h et 19h, matinłęe le mercredi łŢ 13h
Centre Segal pour les arts de la scł«ne
5170, ch. de la Cłąte-Ste-Catherine, Montrłęal

Avec Iris Aguettant et Cłęcile Maudet
Mise en scł«ne Cłęcile Maudet
D'aprł«s Une vie bouleversłęe
journal d'Etty Hillesum łęditions du seuil France

Crłęation musicale et interprłętation
Eveline Causse, violoncelle, accordłęon,
Colin Pip Dixon, violon

Images Flore Angł«le, Lumił«res Philippe Bourgeais
ĺ─«
Sensible łŢ l'extrłüme, intelligente, sensuelle, drłąle et tellement łęprise de vivre, de percer le mystł«re de sa propre existence, telle est cette Etty Hillesum qui se prłęsente łŢ nous dans son journal. Elle l'łęcrit en 1942 łŢ Amsterdam, elle, la jeune juive qui se savait promise łŢ la mort, et il nous parvient aujourd'hui incroyablement moderne, vłęritable hymne łŢ la vie et łŢ la libertłę.Č┤ La grande prise de conscience Ȭ et le travail incessant de l'łóme qu'elle entreprend, cette annłęe lłŢ, non sans douleur, est celui d'une artiste. Rien ne lui łęchappe parce que tout lui importe : la couleur du jasmin, la souffrance de son peuple, l'absurditłę de la haine, le regard de l'homme aimłę. Elle meurt łŢ Auschwitz en novembre 1943.

INTENTION - Tout l'intłęrłüt de l'aventure de cette femme rłęside dans le chemin parcouru par la lumił«re au travers des tłęnł«bres. Si elle devient capable de regarder en face la haine, la violence de son łępoque, c'est qu'elle les a connues et reconnues en elle d'abord et cela non en moraliste, mais en artiste, c'est łŢ dire non avec sa tłüte mais avec son coeur et ses sens. Aussi ce qui intłęresse le spectateur, ce n'est pas tant le but atteint par Etty que la młętamorphose qui se produit en elle, łŢ laquelle elle assiste et nous invite łŢ assister nous aussi : de l'opacitłę łŢ la transluciditłę, łŢ travers l'humaine łępaisseur.

LA PRESSE - Č┤ Un spectacle łęblouissant oł╝ se młülent sur scł«ne le jeu des comłędiennes, les lumił«res, les graphiques, les images et un accompagnement musical exceptionnel. On en ressort le souffle coupłę. Ȭ La Marseillaise. Č┤ On soulignera la performance des deux actrices, trł«s convaincantes face łŢ un sujet si dur łŢ traiter : l'intłęrieur d'un łütre. Ȭ Le Progrł«s.

Dłębat ''łÔcritures et Głęnocides'' łŢ l'issue de la dernił«re reprłęsentation le jeudi 22 octobre łŢ Montrłęal

Avec David Trop, survivant de l'Holocauste, Iris Aguettant et Cłęcile Maudet comłędiennes, Alexandra Pleshoyano, auteur du livre ''J'avais encore mille choses łŢ te demander'' et Anne Sirois de l'institut canadien pour l'łęducation sur les głęnocides (ICESG). Animłę par Sonia Sarah Lipsyc, directrice de l'ALEPH. Dłębat organisłę par le cafłę thłęłótrale de ALEPH, Centre d'łÔtudes Juives Contemporaines en partenariat avec le Centre Commłęmoratif de l'Holocauste, le Centre Segal et avec la collaboration de atuvu.ca

LE THłÔATRE DE L'ARC EN CIEL ĺ─ý FRANCE est nłę de la rencontre de comłędiens, scłęnographes, techniciens... łŢ la recherche d'une cohłęrence de vie et de travail. Cette qułüte d'un art de vivre a donnłę naissance łŢ une ''famille d'artistes'' qui s'łęlargit avec les annłęes et selon le besoin des crłęations. www.theatrearcenciel.com

Labels: ,

0 Comments:

Post a Comment



<$I18N$LinksToThisPost>:

Create a Link

<< Home