LSM Newswire

Friday, April 25, 2008

Le Domaine Forget : Portłę par ses rłüves depuis 30 ans

Saint-Irłęnłęe, le 22 avril 2008 ĺ─ý Guy Carmichael, le directeur artistique du Festival International du Domaine Forget, dłęvoilait aujourdĺ─˘hui la programmation du 30e anniversaire, une programmation tournłęe vers lĺ─˘avenir et portłęe par la rłęalisation du grand rłüve du Domaine Forget. Le coup dĺ─˘envoi sera donnłę le samedi 21 juin et lĺ─˘łęvłęnement se poursuivra jusquĺ─˘au 31 aoł¬t.

Le Domaine Forget cłęlłębrera cet anniversaire avec une saison musicale comportant sa part de rencontres, de dłęcouvertes, de surprises et de retrouvailles avec des musiciens et ensembles faisant dłęsormais partie de la tradition. La słęrie Grands Concerts sera particulił«rement łętoffłęe avec deux concerts de lĺ─˘Orchestre symphonique de Qułębec, dirigłę tour łŢ tour par Yoav Talmi et Jean-Franł▀ois Rivest, et deux concerts des Violons du Roy sous la direction de Bernard Labadie, dont un avec La Chapelle de Qułębec qui fera ses dłębuts au Festival. Parmi les solistes invitłęs, la pianiste et improvisatrice Gabriela Montero risque de faire sensation tout comme le pianiste Marc-Andrłę Hamelin dont le retour sera attendu avec impatience. Lĺ─˘art lyrique sera brillamment reprłęsentłę avec notamment deux voix acclamłęes sur les plus grandes scł«nes dĺ─˘opłęra, la soprano Sondra Radvanovsky et le tłęnor canadien Richard Margison, auxquels sĺ─˘ajoutent le haute-contre Daniel Taylor et les sopranos qułębłęcoises Karina Gauvin et Marianne Fiset.

La programmation rłęserve aux młęlomanes quelques surprises dont un duo formłę du pianiste Oliver Jones et du violoniste Rłęgis Pasquier et une soirłęe mariant lĺ─˘art du cirque et musique avec le duo łÓve & Basile et lĺ─˘incomparable contrebassiste Franł▀ois Rabbath. Les amateurs seront aussi heureux dĺ─˘apprendre que 5 soirłęes seront consacrłęes au jazz cette saison, avec, au nombre des artistes invitłęs, le pianiste Michael Kaeshammer, la merveilleuse chanteuse Stacey Kent et la phłęnomłęnale Nikki Yanofsky, qui chantera accompagnłęe de dix musiciens lors du Concert błęnłęfice pour le Fonds de bourse Jacqueline et Paul Desmarais.

Franł▀ois Dompierre : Tłęmoin des premiers instants
Cette saison, Franł▀ois Dompierre agira łŢ titre de porte-parole, un choix tout indiqułę puisque lors des toutes premił«res saisons du Domaine Forget, le populaire compositeur słęjournait avec bonheur sur le site, se laissant inspirer par lĺ─˘atmosphł«re de ce merveilleux site et emporter par le grand rłüve de son fondateur, Franł▀oys Bernier.


Grands concerts

Bach lĺ─˘universel
Le samedi 21 juin, łŢ lĺ─˘occasion de la soirłęe dĺ─˘ouverture du 30e Festival International, le Domaine Forget a eu lĺ─˘idłęe de provoquer une rencontre autour de Jean-Słębastien Bach entre le chef dĺ─˘orchestre Bernard Labadie, Les Violons du Roy et le pianiste Alexandre Tharaud. Le pianiste, qui impressionne tant le public que la critique par sa personnalitłę musicale forte et singulił«re, interprłętera notamment les Concertos pour clavier en rłę mineur et fa mineur, BWV 1052 et BWV 1056. Le programme comprend łęgalement des ëýuvres cłęlł«bres du compositeur, la Suite pour orchestre en si mineur, avec, comme soliste, la flł¬tiste Marie-Andrłęe Benny, et le Concerto pour deux violons en rłę mineur avec Nicole Trotier et Pascale Giguł«re.

Handel chez le duc de Chandos
Le samedi 2 aoł¬t, lors de la soirłęe, Bernard Labadie et Les Violons du Roy seront de retour, cette fois en compagnie de La Chapelle de Qułębec qui fera ses dłębuts łŢ la Salle Franł▀oys-Bernier. La soprano Lydia Teuscher et le tłęnor Andreas Karasiak se joindront au chëýur et łŢ lĺ─˘orchestre pour offrir le Gloria pour soprano, orgue et continuo, HWV deest et trois Chandos Anthems (nos 2, 5 et 6), qui constituent quelques-unes des plus belles pages de musique religieuse du compositeur.


Le Domaine Forget et lĺ─˘OSQ : Une fructueuse collaboration depuis 30 ans
Depuis sa fondation, le Domaine Forget peut compter sur la prłęcieuse collaboration de lĺ─˘Orchestre symphonique de Qułębec et de ses musiciens. Trente ans plus tard, cette belle association prendra un nouvel essor qui, cette saison, se traduira notamment par deux grands concerts de lĺ─˘OSQ dans le cadre du Festival.

Une symphonie de grandes voix
Le samedi 12 juillet, lĺ─˘Orchestre symphonique de Qułębec et son directeur musical, Yoav Talmi, offriront au public une soirłęe Puccini. En plus dĺ─˘interludes orchestraux, le programme comprend des airs et des duos tirłęs des opłęras les plus populaires du compositeur. Le Festival est fier dĺ─˘accueillir pour lĺ─˘occasion deux prestigieux solistes, la soprano Sondra Radvanovsky, loułęe pour son intensitłę dramatique et dotłęe dĺ─˘une prłęsence scłęnique remarquable, et le tłęnor canadien, Richard Margison, lĺ─˘un des tłęnors les plus en vue sur la scł«ne internationale.

Le samedi 19 juillet passera łŢ lĺ─˘histoire alors que lĺ─˘OSQ, sous la direction de Jean-Franł▀ois Rivest, interprłętera la Quatrił«me symphonie de Mahler, la premił«re symphonie du compositeur łŢ łütre donnłęe łŢ la Salle Franł▀oys-Bernier. La soliste pour ce Mahler sera la merveilleuse soprano Karina Gauvin que le public retrouvera avec grand plaisir. Le pianiste Stłęphane Lemelin se joindra łęgalement łŢ lĺ─˘orchestre pour interprłęter le Concertino pour St-Irłęnłęe de Franł▀ois Dompierre.


Solistes dĺ─˘exception

Le samedi 28 juin, les młęlomanes ne voudront pas manquer les dłębuts au Festival de la pianiste vłęnłęzułęlienne Gabriela Montero. Dłęcrite par Martha Argerich comme Č┤ une artiste unique au talent rare Ȭ, la jeune interprł«te et improvisatrice exerce une vłęritable fascination dans le monde musical. Tel un virtuose de lĺ─˘łępoque romantique, Gabriela Montero puise son inspiration dans les ëýuvres małĂtresses des grands compositeurs, alliant fantaisie, łęmotions et haute technicitłę musicale pour rłęinventer avec brio le concept du pianiste de concert. Tout simplement captivant !

Le mercredi 9 juillet, le guitariste Lorenzo Micheli revient au festival avec SoloDuo, un ensemble quĺ─˘il forme avec le guitariste Matteo Mela. Les deux musiciens offriront des ëýuvres parmi les plus prisłęes du rłępertoire dont Tonadilla de Rodrigo et Tango Suite de Piazzolla, un programme avec lequel le duo faisait ses dłębuts łŢ Carnegie Hall en mars dernier.

Cĺ─˘est łęgalement avec empressement que le public assistera au rłęcital du pianiste Marc-Andrłę Hamelin, le vendredi 1er aoł¬t. Parions quĺ─˘il fera honneur łŢ sa rłęputation de virtuose extraordinaire avec un programme titanesque et audacieux composłę de la Sonate de Berg, la Sonate opus 35 de Chopin et lĺ─˘łępoustouflant Concerto pour piano solo, opus 39 dĺ─˘Alkan.

Le samedi 16 aoł¬t, le public sera heureux de retrouver le haute-contre Daniel Taylor qui, en compagnie du chëýur de 18 voix et de lĺ─˘orchestre du Theatre of Early Music, tentera de suspendre le temps et la douleur en offrant au public des ëýuvres de Bach et de ses contemporains.

Mariages de passions

Cette saison, le Festival surprendra le public en lui faisant dłęcouvrir quelques mariages de passions. Quĺ─˘y soit cłęlłębrłęe lĺ─˘union de lĺ─˘art du cirque et de la musique, de lĺ─˘humour et de lĺ─˘harmonie ou encore du classique et du jazz, ces soirłęes promettent des moments łŢ la fois łętonnants, magiques et assurłęment młęmorables.

Le jeudi 17 juillet rłęserve aux festivaliers une expłęrience inłędite alliant art du cirque et musique avec le duo łÓve & Basile. Rłęunissant la pianiste łÓve-Anouk Jebejian et le jongleur Cyril Rabbath alias Basile Dragon, deux artistes issus dĺ─˘univers diffłęrents, le duo crłęe une passerelle audacieuse entre la musique et le cirque, jouant tantłąt avec les atmosphł«res de Satie, tantłąt avec les rythmes fous de Bartłäk pour produire dĺ─˘łętonnantes jongleries musicales. łÓve & Basile a łętłę rłęcompensłę łŢ lĺ─˘unanimitłę par le Soleil d'Or du Festival de Cirque de Sierre en aoł¬t 2004. Cĺ─˘est en famille que se dłęroulera la seconde partie du concert alors que seront rłęunis sur scł«ne le contrebassiste Franł▀ois Rabbath et ses deux fils, le pianiste Sylvain Rabbath et le jongleur Cyril Rabbath.

Le vendredi 16 juillet, le fabuleux quatuor vocal britannique, Cantabile, prłęsente De Bach aux Beatles!, un voyage musical łęclectique alliant humour Č┤ british Ȭ et virtuositłę musicale pour offrir un dłęcapant młęlange dĺ─˘humour et dĺ─˘harmonie qui słęduit le public depuis 25 ans. La soirłęe du samedi 26 juillet rłęserve aussi une surprise de taille au public alors que le violoniste Rłęgis Pasquier et le pianiste Oliver Jones partageront la scł«ne pour offrir des grands classiques du jazz. Les deux musiciens, qui nĺ─˘ont fait connaissance que lĺ─˘annłęe dernił«re au Domaine Forget, ont eu un vłęritable coup de foudre musical, faisant nałĂtre lĺ─˘idłęe de partager ensemble la scł«ne cette saison pour le plus grand bonheur des młęlomanes.


Dłęcouvertes et hommages

Č┤ Quelle prłęsence et quelle vitalitłę ! Ȭ (Diapason)
Le vendredi 4 juillet, le public pourra dłęcouvrir le guitariste franł▀ais Judicał┤l Perroy. Dł«s lĺ─˘łóge de 11 ans, le musicien donnait des concerts, et par la suite, il sĺ─˘est illustrłę lors de plusieurs concours internationaux, remportant notamment le premier prix du 15e Concours Renłę Bartoli, en 1992, et le grand prix łŢ lĺ─˘unanimitłę du 15e Concours de la Guitar Foundation of America, en 1997. Pour ses dłębuts au Festival, il interprłętera la Grande Sonate opus 39 de Paganini, les Variations sur la Follia et Fugue de Ponce et des ëýuvres dĺ─˘Albeniz, Ohana et J.S. Bach, un programme mettant en lumił«re son tempłęrament fougueux et son incroyable virtuositłę.

Le samedi 5 juillet, le public sera nombreux łŢ assister au premier rłęcital au Festival de la soprano qułębłęcoise Marianne Fiset, qui, en mai 2007, remportait le grand prix du Concours Musical International de Montrłęal, et qui rłęcemment, łętait nommłęe Č┤ Jeune Soliste 2008 Ȭ par les Radios Francophones Publiques. La jeune artiste offrira, en compagnie de la pianiste Marie-łÓve Scarfone, des ëýuvres de Rossini, Liszt, Rachmaninov et Tchałěkovski.

Hommage łŢ deux titans du XXe sił«cle : Messiaen et Stockhausen
Le vendredi 27 juin, trois jeunes musiciens qułębłęcois, les flł¬tistes Chlołę Labbłę et Genevił«ve Dłęraspe et le clarinettiste Franł▀ois Duval, tous anciens stagiaires łŢ lĺ─˘Acadłęmie de musique et de danse, auxquels se joindra le clarinettiste Jonathan Cohler, transporteront le public dans lĺ─˘univers inoułě de Karlheinz Stockhausen, dłęcłędłę en dłęcembre 2007. Le programme comprend notamment AVE, une ëýuvre pour flł¬te et cor de basset que Chlołę Labbłę et Franł▀ois Duval offraient lĺ─˘automne dernier en premił«re nord-amłęricaine. Les deux musiciens ont d'ailleurs pris part łŢ des stages de perfectionnement auprł«s du compositeur, et leur participation remarqułęe a łętłę soulignłęe par l'obtention d'une bourse. Ce concert sera prłęcłędłę dĺ─˘une causerie animłęe par la flł¬tiste Lise Daoust qui a travaillłę pendant plus de 15 ans avec le compositeur.

Le vendredi 15 aoł¬t, łŢ lĺ─˘occasion du centił«me anniversaire de naissance dĺ─˘Olivier Messiaen, Louise Bessette, musicienne chevronnłęe et pianiste de haute voltige, offrira des extraits des Vingt Regards sur lĺ─˘Enfant-Jłęsus, une ëýuvre qui lui a valu dĺ─˘łütre reconnue comme lĺ─˘une des plus grandes interprł«tes du compositeur. Intitulłęe Carillons łęternels, la premił«re partie rłęunira des musiques d'Arcuri, Debussy, Grieg, Lecuona, Liszt, Messiaen et Ravel, une invitation łŢ se laisser emporter par le charme et les łęchos des campaniles.

Musique de chambre

De toutes les słęries du Festival, celle qui reflł«te le plus lĺ─˘esprit et lĺ─˘atmosphł«re qui rł«gne depuis 30 ans au Domaine Forget, cĺ─˘est sans contredit La Musique de chambre. Ces concerts sont lĺ─˘occasion pour des artistes invitłęs et des płędagogues de lĺ─˘Acadłęmie de musique et de danse de se rłęunir sur scł«ne, dĺ─˘łęchanger, dĺ─˘explorer, et de partager avec le public leur vive passion pour la musique de chambre et les chefs-dĺ─˘ëýuvre du rłępertoire.

Le mercredi 2 juillet, le Festival accueillera deux de nos plus talentueux jeunes musiciens, le violoniste Alexandre Da Costa et le pianiste Wonny Song. En plus dĺ─˘interprłęter deux cłęlł«bres ëýuvres du rłępertoire, la Sonate en fa majeur Č┤ Printemps Ȭ de Beethoven et la Sonate en rłę mineur, opus 108 de Brahms, le duo fera une incursion dans la musique de film avec la non moins cłęlł«bre suite La Liste de Schindler de John Williams.


Le violoncelle łŢ lĺ─˘honneur
Le concert du vendredi 25 juillet comblera de bonheur les amoureux du violoncelle alors que Philippe Muller, un fidł«le collaborateur depuis 1980, Paul Marleyn, Johanne Perron et Ryan Molzan, tous professeurs łŢ lĺ─˘Acadłęmie de musique et de danse, offriront une version pour ensemble de violoncelles du Kol Nidrei de Bruch. Le violoncelliste Philippe Muller et le pianiste Pascal Rogłę interprłęteront ensuite lĺ─˘łęmouvante Sonate Č┤ Arppegione Ȭ de Schubert. Le violoniste Rłęgis Pasquier, lĺ─˘altiste James Dunham et le violoncelliste Philippe Muller se joindront au pianiste Pascal Rogłę pour clore le concert avec le Quatuor pour piano et cordes, opus 25 de Brahms.

De Ravel au jazz en passant par le tango !
Le samedi 26 juillet, le violoniste Rłęgis Pasquier sera de retour en compagnie de collł«gues de lĺ─˘Acadłęmie de musique et de danse, les violonistes Mark Fewer, Jonathan Swartz, Yehonatan Berick, les altistes James Dunham et Jean-Luc Plourde, les violoncellistes Johanne Perron et Ryan Molzan et le contrebassiste Ali Yazdanfar, auxquels se joindra le pianiste Pascal Rogłę, pour offrir un programme łęclectique łŢ souhait. Aprł«s la Sonate pour deux violons de Miklłäs Rłäzsa et la Sonate pour violon et piano en solo majeur de Ravel, le public dłęcouvrira Last Round dĺ─˘Osvaldo Golijov, une ëýuvre pour deux quatuors łŢ cordes et une contrebasse, inspirłęe dĺ─˘Astor Piazzolla, du bandonłęon et du tango argentin. La soirłęe se terminera avec la rencontre inłędite entre le violoniste Rłęgis Pasquier et le pianiste Oliver Jones autour des grands classiques du jazz.

Le vendredi 8 aoł¬t, le violoniste Jonathan Crow partagera la scł«ne avec les violonistes Claude Richard et Gwen Thompson, lĺ─˘altiste Peter Slowik, les violoncellistes Matt Haimovitz et Blair Lofgren et le pianiste Jean Marchand. Matt Haimovitz ouvrira le concert avec Cł«dres en voiles (Thrł«ne pour le Liban) de Gilles Tremblay. Le Deuxił«me trio pour piano et cordes, opus 87 de Brahms et le Quintette pour piano et cordes en rłę mineur, H. 49 de Bridge complł«tent le programme.

La słęrie se terminera le samedi 9 aoł¬t avec les dłębuts du Quatuor łŢ cordes de Moscou qui cłęlł«bre ses 30 ans de carrił«re. Lĺ─˘idłęe de former un quatuor est nłęe de lĺ─˘enthousiasme des quatre musiciennes pour le Quatuor Borodine, un ensemble avec qui elles ont par la suite eu le bonheur de collaborer. Lĺ─˘ensemble fera honneur łŢ la plus pure tradition russe en offrant des ëýuvres de Chostakovitch, Tchałěkovski de młüme que le Deuxił«me quatuor łŢ cordes de Borodine dont le mouvement lent est lĺ─˘une des pages les plus cłęlł«bres du rłępertoire.

Folklore du monde et musique ancienne

Le mercredi 25 juin, lĺ─˘ambiance sera łŢ la fłüte alors que lĺ─˘ensemble Budowitz, fera dłęcouvrir la musique des Klezmorim, ces balladins juifs ashkłęnazes qui, au XIXe sił«cle, dłęambulaient dĺ─˘une fłüte łŢ lĺ─˘autre en Lithuanie, en Hongrie, en Pologne et en Roumanie. Joułęe sur des instruments dĺ─˘łępoque, le violon, le violoncelle, la clarinette, lĺ─˘accordłęon et le cymbalum, leur musique exprime lĺ─˘łóme du peuple juif dĺ─˘Europe centrale. Le mercredi 23 juillet, le flł¬tiste Matthias Maute et lĺ─˘Ensemble Caprice offriront Vivaldi, la Follia et les gitans, un fougueux młęlange de concertos pour flł¬tes du grand prłütre roux et de musique gitane du XVIIIe sił«cle.

Lĺ─˘amour, toujours lĺ─˘amourĺ─Â
Le mercredi 30 juillet, place łŢ lĺ─˘Ensemble Constantinople, łŢ la chanteuse franco-marocaine Franł▀oise Atlan et łŢ Ay !! Amorĺ─Â, une incursion dans lĺ─˘univers des Chants dĺ─˘amour et des Chants de femmes, puisłęs dans les traditions persanes, judłęo-espagnole, ibłęrique et trouvł«re franł▀aise. La voix chaude de Franł▀oise Atlan, une des grandes voix de la Młęditerranłęe, sĺ─˘unira magnifiquement aux improvisations et calligraphies musicales de lĺ─˘Ensemble Constantinople.


Concerts jazz Industrielle Alliance

Les amateurs de jazz seront heureux dĺ─˘apprendre que 5 soirłęes plutłąt que 4 seront cette saison consacrłęes au jazz. Lĺ─˘engouement pour le jazz au Domaine Forget se traduit łęgalement par la renaissance du stage de jazz instrumental de lĺ─˘Acadłęmie de musique et de danse.

Irrłęsistible Stacey Kent !
Le coup dĺ─˘envoi de la słęrie sera donnłę le jeudi 26 juin alors que le Festival accueillera pour la premił«re fois, Stacey Kent, lĺ─˘une des chanteuses les plus en vue sur la scł«ne jazz internationale. Reconnue pour sa voix douce et caressante, cette romantique dans lĺ─˘łóme offrira des extraits de son premier album sous łętiquette Blue Note, Breakfast On The Morning Tram, sur lequel figurent des chansons originales łęcrites pour la chanteuse par le saxophoniste Jim Tomlinson sur des textes du romancier Kazuo Ishiguro, des classiques de jazz et des chansons franł▀aises.

Aprł«s des dłębuts retentissants la saison dernił«re, le pianiste Michael Kaeshammer sera de retour le jeudi 24 juillet pour le plus grand plaisir des amateurs. Reconnu pour son incroyable virtuositłę et sa passion pour le boogie-woogie, il dłęvoilera, en compagnie de son trio, une autre facette de sa personnalitłę musicale en interprłętant quelques-unes de ses compositions, des chansons originales tirłęes de son nouvel album, Days like these, un młęlange de boogie-woogie, de blues et de funk.

Le vendredi 22 aoł¬t, les amateurs seront heureux de retrouver le trompettiste Tiger Okoshi qui reviendra en compagnie de ses fidł«les complices, la pianiste Lorraine Desmarais, le contrebassiste Michel Donato et le batteur Camil Belisle. Tous professeurs de lĺ─˘Acadłęmie, ils se feront un plaisir de partager la scł«ne avec des łętudiants inscrits au nouveau stage de jazz. Enfin, le samedi 30 aoł¬t, le public se laissera assurłęment charmer par le chanteur canadien Denzal Sinclaire, lĺ─˘un des chanteurs prłęfłęrłęs de Diana Krall, dont le timbre rappelle celui des lłęgendaires Nat King Cole et Johny Hartman. Il offrira des extraits de My one and only love, un album renfermant quelques-unes des plus belles chansons dĺ─˘amour du rłępertoire.

Hors słęrie : Concert błęnłęfice pour le fonds de bourse Jacqueline et Paul Desmarais
Le vendredi 18 juillet, le Festival accueillera la sensation qułębłęcoise, Nikki Yanofsky, łógłęe de 14 ans seulement, qui, en 2007, prłęsentait quatre soirłęes łŢ guichet fermłę au Festival international de jazz de Montrłęal, soulevant la foule grłóce łŢ son scat prodigieux et sa maturitłę musicale hors du commun. En compagnie dĺ─˘un orchestre de dix musiciens, elle prłęsentera le spectacle Ellaĺ─Âof Thee I Swing, un vibrant hommage łŢ son idole, Ella Fitzgerald.


Place łŢ la danse !

Cette saison, dans le cadre de la słęrie Le Domaine danse, le Festival prłęsentera les plus rłęcentes crłęations des deux compagnies de danse qułębłęcoises. Dĺ─˘abord, le vendredi 11 juillet, le public dłęcouvrira ezDanza, une compagnie qui sĺ─˘inspire de lĺ─˘hłęritage culturel mexicain de son chorłęgraphe et directeur artistique, Edgar Zendejas et dont le vocabulaire contemporain puise dans la rigueur du ballet classique. Quatre pił«ces sont au programme dont Gardez lĺ─˘eau, une nouvelle crłęation teintłęe dĺ─˘humour invitant łŢ la paix, łŢ lĺ─˘łęgalitłę et łŢ la tolłęrance.

Le mercredi 6 aoł¬t, la compagnie de danse Cas public prłęsentera le nouvel opus de sa directrice et chorłęgraphe Hłęlł«ne Blackburn, Suites cruelles, qui rłęunit neuf danseurs et deux pianistes, Matthieu Fortin et Laurier Rajotte. Dans cette ëýuvre dĺ─˘une grande virtuositłę, la chorłęgraphe se questionne sur le prix vłęritable de nos plaisirs en sĺ─˘inspirant dĺ─˘une question posłęe par Nietzsche: Č┤ Et si plaisir et dłęplaisir łętaient liłęs par un lien tel que pour avoir le plus possible de lĺ─˘un on doive avoir le plus possible de lĺ─˘autreĺ─ Ȭ

Brunches-musique et Fłüte champłütre

Une dłęlicieuse fał▀on de dłęcouvrir le Domaine Forget
Les brunches-musique sont offerts tous les dimanches de lĺ─˘łętłę, du 15 juin au 31 aoł¬t dans le nouveau pavillon du Domaine Forget. Abondamment fenłütrłę et dotłę dĺ─˘une terrasse exceptionnelle, le pavillon peut accueillir jusquĺ─˘łŢ 225 convives, beau temps, mauvais temps. Un savoureux buffet, des musiciens fascinants et une vue imprenable sur le fleuve Saint-Laurent composent le menu de ces 12 repas champłütres.

On se fait tout un cirque avec LaTourelle Orkestra !
Le dimanche 20 juillet, łŢ lĺ─˘occasion de la fłüte champłütre annuelle, le public est invitłę łŢ venir pique-niquer sur le vaste site du Domaine Forget, dł«s 11 h 30, et łŢ participer łŢ une foule dĺ─˘activitłęs circassiennes et musicales destinłęes łŢ tous les enfants, de 7 łŢ 77 ans. Lĺ─˘ensemble LaTourelle Orkestra ajoutera la touche finale en transportant le public dans un tourbillon de rythmes folkloriques dĺ─˘Europe de lĺ─˘Est, de musiques nomades et de jazz manouche.


Les concerts et cours de małĂtre
de lĺ─˘Acadłęmie de musique et de danse

Fondłę en 1978, le Domaine Forget doit sa crłęation łŢ Franł▀oys Bernier, musicien, chef dĺ─˘orchestre et homme de vision qui rłüvait dĺ─˘un lieu dĺ─˘łęchanges, de rencontres et de perfectionnement pouvant accueillir, pendant la saison estivale, des jeunes musiciens et danseurs dłęsireux de błęnłęficier de lĺ─˘enseignement de musiciens et płędagogues chevronnłęs. Aujourdĺ─˘hui, lĺ─˘Acadłęmie de musique et de danse reł▀oit quelque 600 stagiaires et 120 professeurs chaque łętłę, faisant de cette institution lĺ─˘une des plus importantes acadłęmies dĺ─˘łętłę au Canada.

Activitłęs gratuites
De 3 juin au 31 aoł¬t, 13 cours de małĂtres seront ouverts au public, permettant de voir łŢ lĺ─˘ëýuvre quelques-uns des rłęputłęs płędagogues de lĺ─˘Acadłęmie, les violonistes Rłęgis Pasquier, Mark Fewer et Jonathan Swartz, lĺ─˘altiste Atar Arad, les violoncellistes Philippe Muller et Timothy Eddy, le contrebassiste Paul Ellison, les trompettistes James Thompson et Tiger Okoshi, le tromboniste Alain Trudel, le flł¬tiste Michel Debost, le bassoniste Gustavo Nuł▒ez, le guitariste Judicał┤l Perroy et le chanteur jazz Denzal Sinclaire. De plus, le public est conviłę aux 11 concerts dĺ─˘łętudiants prłęsentłęs au terme des stages de cuivres, de bois, de guitare, de cordes, de chëýur et de jazz vocal.



Abonnement et Słęries du Domaine

Lĺ─˘Abonnement au Festival consiste en 10 billets de concert au choix ou 8 billets de concert et 2 billets pour les brunches-musique du dimanche. Offert au prix de 265 $ (taxes incluses), lĺ─˘abonnement vous permet dĺ─˘łęconomiser 15 łŢ 30 % sur le prix rłęgulier et de profiter des meilleurs choix de sił«ges disponibles pour les concerts du Festival prłęsentłęs du 21 juin au 31 aoł¬t.

Les młęlomanes ont aussi la possibilitłę de sĺ─˘abonner łŢ lĺ─˘une ou lĺ─˘autre des Słęries du Domaine, une autre fał▀on dĺ─˘łęconomiser jusquĺ─˘łŢ 15 % sur le prix des billets et de sĺ─˘assurer de bons sił«ges pour chacun des concerts. Les słęries offertes sont Les Grands concerts, Le Domaine Danse, Les Concerts jazz Industrielle Alliance, Festival Extrłüme, qui permet dĺ─˘assister łŢ trois concerts en une semaine (mardi au samedi), et cette saison, la słęrie du 30e anniversaire, qui inclut les concerts de musique de chambre des 17, 25 et 26 juillet et du 8 aoł¬t.

Information et Rłęservation

418 452-3535 ou
1 888-DFORGET (336-7438)
Tłęlłęcopieur : 418 452-3503
www.domaineforget.com

Remerciements

Le Domaine Forget tient łŢ remercier chaleureusement les commanditaires majeurs et les partenaires privilłęgiłęs qui rendent possible la prłęsentation de la saison 2008. Nous remercions M. Michel Guimond, dłęputłę fłędłęral de Charlevoix, Mme Pauline Marois, dłęputłęe de Charlevoix łŢ lĺ─˘Assemblłęe nationale, Hydro-Qułębec, Power Corporation du Canada, Fondation J. A. de Sł«ve, Loto-Qułębec, Casino de Charlevoix, Industrielle Alliance, Consulat głęnłęral de France łŢ Qułębec, Galaxie, Bell, BPR, Caisses Desjardins de Charlevoix, Financił«re Sun Life, GlaxoSmithKline, Groupe Germain, Joseph Ribkoff, Provigo, Restaurant Mikes, Młętro, Alcoa, Bilodeau Immobilier, BMO Banque de Montrłęal, Les Brasseurs RJ, Caisse dĺ─˘łęconomie Solidaire Desjardins, Lavery de Billy, Pictet Canada, Restaurant Le Traditionnel Bagel Maguire, Samson Błęlair Deloitte & Touche, Olymel, Stein Monast, Gentec, Radio-Canada Tłęlłęvision, RDI, Consulat głęnłęral dĺ─˘Allemagne, Consulat głęnłęral dĺ─˘Espagne, Dufour Pontiac Chevrolet/Location Discount, Tourisme Charlevoix, Conservatoire de musique de Qułębec, Universitłę Laval, Grand Thłęłótre de Qułębec, Municipalitłę de Saint-Irłęnłęe, Guilde des musiciens du Qułębec, Hebdo Charlevoisien, TVC-VM, ainsi que PianoPlus Michel Pedneau, Rłęseau Admission et Zoom Młędia.

Le Domaine Forget tient aussi łŢ souligner lĺ─˘apport essentiel du Patrimoine canadien, du Conseil des Arts du Canada, du ministł«re de la Culture et des Communications et de la Condition fłęminine, du Conseil des arts et des lettres du Qułębec, de Tourisme Qułębec, du ministł«re des Relations internationales du Qułębec, de la Confłęrence Rłęgionale des łÔlus de la Capitale-Nationale ainsi que dĺ─˘Espace Musique, la radio musicale de Radio-Canada et diffuseur officiel du Festival International du Domaine Forget, qui contribue au rayonnement par lĺ─˘enregistrement et la diffusion de concerts.

Labels:

0 Comments:

Post a Comment



<$I18N$LinksToThisPost>:

Create a Link

<< Home