LSM Newswire

Thursday, February 14, 2008

L'Atelier d'opą©ra et l'Orchestre de l'UdeM prą©sentent Die Fledermaus, du 20 au 23 fą©vrier 2008

(La Chauve-Souris)

opą©rette en trois actes

de Johann Strauss fils (1825íńž1899)

Livret adaptą© par Carl Haffner et Richard Geną©e

Direction : Jean-FranąŖois Rivest

Mise en scąģne : Marie-Nathalie Lacoursiąģre

Montrą©al, le 5 fą©vrier 2008 íńž L'Atelier d'opą©ra et l'Orchestre de l'Universitą© de Montrą©al (OUM) prą©senteront l'opą©rette Die Fledermaus (La Chauve-Souris), de Johann Strauss fils, du 20 au 23 fą©vrier 2008, ą› 19 h 30, ą› la salle Claude-Champagne de l'Universitą© de Montrą©al. La direction musicale sera assurą©e par Jean-FranąŖois Rivest et la mise en scąģne par Marie-Nathalie Lacoursiąģre. L'ą©quipe de concepteurs est complą©tą©e par Robin Wheeler, directeur de l'Atelier d'opą©ra de l'Universitą© de Montrą©al, Carl Pelletier ą› la scą©nographie, Marc Są©ną©cal ą› la conception des costumes et Nicolas Descoteaux ą› celle des ą©clairages.

Jean-FranąŖois Rivest, chef et directeur artistique de l'OUM, ne tarit pas d'ą©loges sur Die Fledermaus, vą©ritable chef-d'Čžuvre, selon lui, incarnant la quintessence de l'ą©lą©gance et de la finesse viennoises.

¨ī Si Johann Strauss est bien connu pour son art dans l'ą©criture de valses et de polkas, dans Die Fledermaus, il a magistralement dą©passą© les contraintes inhą©rentes ą› ces styles pour les transcender en quelque chose qui touche ą› la perfection, ¨™ souligne le chef.

L'intrigueíń∂

Le livret de Die Fledermaus est basą© sur la piąģce de thą©ąĘtre La Prison (Die Geffąßgnis) et son adaptation franąŖaise par Henri Meilhac et Ludovic Halą©ry, Le Rą©veillon, que Richard Geną©e et Karl Hoffner adapteront pour l'orchestration de Strauss. L'histoire raconte l'ąĘme humaine dans tout ce qu'elle a d'essentiel : ses joies, bassesses, dą©fauts et espoirsíń∂

L'intrigue met en scąģne plusieurs personnages de la Vienne bourgeoise. Eisenstein ayant, une nuit, abandonną© dans la rue son ami Falke, ivre mort et dą©guisą© en chauve-souris, va faire les frais de sa vengeance. Devant purger une peine de prison de huit jours, Eisenstein se laisse convaincre par Falke de festoyer chez le prince Orlofsky avant de se rendre au geą•lier. Sa femme Rosalinde participe ą©galement ą› la soirą©e, dą©guisą©e en comtesse hongroise. Son mari ne la reconnaą∆t pas, et, la prenant pour une autre, tente de la są©duire. Le directeur de la prison, Franck, venu chercher Eisenstein plus tą•t mais ayant, sans le savoir, embarquą© un amant de Rosalinde, se rend chez le prince Orlofsky, oąľ il se lie d'amitią© avec Eisenstein, connu ici comme le marquis Renard. Tout ce joyeux monde festoie, rejoint par d'autres convives, comme la camą©riste de Rosalinde, dą©guisą©e en artiste. ąń l'heure fatidique, Eisenstein quitte la soirą©e pour se rendre en prison, lieu oąľ toutes les vą©ritą©s ą©clateront, en mąĀme temps que se reconnaą∆tront les diffą©rents personnages, sous leurs vą©ritables traits. Le docteur Falke en profitera pour leur annoncer qu'ils ont tous ¨ī assistą© ą› la vengeance d'une chauve-souris. ¨™

C'est donc ą› un voyage enchanteur, loufoque et intense que vous convient l'Atelier d'opą©ra et l'Orchestre de l'Universitą© de Montrą©al.

Fils de Johann Strauss I, Johann Strauss II dą©bute sa carriąģre de compositeur et de chef d'orchestre ą› la tąĀte d'un ensemble de 24 musiciens. Le premier concert de cet orchestre, dont le programme est composą© d'Čžuvres de Johann Strauss pąģre ainsi que de celles de son fils, remporte un vif succąģs et Johann Strauss II est aussitą•t considą©rą© comme un grand compositeur viennois. Il sillonne bientą•t l'Europe tout entiąģre ą› la tąĀte de cet orchestre, ne cessant jamais d'en enrichir le rą©pertoire. Johann Strauss II passe rapidement maą∆tre en matiąģre de composition de valses, polkas et autres marches et encore aujourd'hui, est considą©rą© comme une rą©fą©rence en matiąģre de musique classique lą©gąģre. Son art a marquą© les grands compositeurs allemands des ą©poques postą©rieures. Ainsi, Berg, Schoenberg ou Webern ont transcrit ses valses pour quatuors ą› cordes.

Jean-FranąŖois Rivest rallie aussi bien l'opinion du public que de la critique. On parle de lui comme d'un chef spectaculaire, extrąĀmement ą©nergique, prą©cis et exaltant. Ses interprą©tations sont caractą©risą©es par une ą©motion profonde ainsi que par un sens aigu de la structure. Il est fondateur, chef et directeur artistique de l'Orchestre de l'Universitą© de Montrą©al. Il est ą©galement chef en rą©sidence de l'Orchestre symphonique de Montrą©al, en plus d'avoir ą©tą© directeur artistique et chef principal de l'Orchestre symphonique de Laval et de l'ensemble Thirteen Strings d'Ottawa de nombreuses anną©es. En plus de diriger l'OUM, il enseigne la direction d'orchestre ą› la Facultą© de musique de l'Universitą© de Montrą©al.

Marie-Nathalie Lacoursiąģre possąģde une formation en musique, en thą©ąĘtre et en danse ancienne. En tant que danseuse, chorą©graphe, comą©dienne et metteure en scąģne, elle a participą© ą› plusieurs festivals et collaborą© avec plusieurs ensembles, dont l'ensemble Caprice, Les Idą©es heureuses, le Studio de musique ancienne de Montrą©al (opą©ra Dido and Aeneas), le Festival Montrą©al Baroque et l'ensemble Arion. ąń l'opą©ra, elle a signą© la mise en scąģne de Il ritorno d'Ulisse in Patria (Monteverdi) et Les Jeux de l'Amour (Moliąģre-Lully) ą› l'Universitą© McGill, de Mozart a Milano avec l'Acadą©mie Baroque de Montrą©al et de L'incoronazione di Poppea (Monteverdi) ą› l'Universitą© de Montrą©al.

Die Fledermaus

de Johann Strauss fils

prą©sentą© par

l'Atelier d'opą©ra et l'Orchestre de l'Universitą© de Montrą©al

Direction : Jean-FranąŖois Rivest

Mise en scąģne : Marie-Nathalie Lacoursiąģre

Direction de l'Atelier d'opą©ra : Robin Wheeler

Scą©nographie : Carl Pelletier

Costumes : Marc Są©ną©cal

ą‚clairages : Nicolas Descoteaux

Du 20 au 23 fą©vrier 2008 íńž 19 h 30
Salle Claude-Champagne : 220, avenue Vincent-d'Indy, Montrą©al (mą©tro ą‚douard-Montpetit)

22 $, 20 $ (aą∆ną©s), 10 $ (ą©tudiants)

Billetterie ADMISSION : 514.790.1245
Renseignements : 514.343.6427

- 30 -

Source :

Julie Fortier

Conseilląģre en communication

Facultą© de musique íńž Universitą© de Montrą©al

514.343.6365

julie.c.fortier@umontreal.ca

Labels: , ,

0 Comments:

Post a Comment



<$I18N$LinksToThisPost>:

Create a Link

<< Home