LSM Newswire

Monday, September 21, 2009

Prł«s de 17 000 personnes au Festival International du Domaine Forget 2009

Saint-Irłęnłęe ĺ─ý Le Festival International du Domaine Forget 2009, qui se dłęroulait du 20 juin au 6 septembre, a attirłę prł«s de 17 000 personnes comparativement łŢ 16 000 la saison dernił«re. La programmation regroupait 30 concerts dont 5 soirłęes jazz, l'łęvłęnement Č┤ 30 ans de guitare au Domaine Forget Ȭ et le premier spectacle jeune public de l'histoire du Festival. ł─ ce nombre se sont ajoutłęs 2 spectacles de danse, 13 brunches-musique, 1 fłüte champłütre, 15 cours de małĂtre et 11 concerts des stagiaires de l'Acadłęmie de musique et de danse du Domaine Forget. Encore une fois cette saison, l'excellente acoustique de la Salle Franł▀oys-Bernier a mis pleinement en valeur la qualitłę des artistes invitłęs, permettant ainsi au public d'apprłęcier encore davantage chacun des concerts.

Faits saillants
Quatre concerts ont łętłę prłęsentłęs łŢ guichet fermłę : la soirłęe jazz avec Al Di Meola (3 juillet), les concerts de l'Orchestre symphonique de Qułębec (11 juillet) et de l'Ensemble Roby Lakatos (25 juillet), de młüme que le rłęcital de Marc-Andrłę Hamelin (22 aoł¬t).

La premił«re rencontre entre Les Violons du Roy, Bernard Labadie et le clarinettiste Paul Meyer, orchestrłęe par le Festival, a comblłę tous les młęlomanes rassemblłęs łŢ l'occasion du concert d'ouverture (20 juin). La prłęsentation de l'opłęra Didon et łÔnłęe par l'ensemble Masques (27 juin), une premił«re au Domaine Forget, a łętłę fort apprłęciłęe tandis que les stradivarius du violoniste Alexandre Da Costa et de l'Ensemble Canimex (8 aoł¬t) ont attirłę un trł«s large public. Parmi les soirłęes consacrłęes łŢ la musique de chambre, le concert du Quatuor Pacifica (18 juillet) a fait sensation tant auprł«s du public que de la critique. Le retour attendu d'Antoine Tamestit (23 juillet) a aussi retenu l'attention grłóce łŢ la brillante prestation du jeune altiste et de sa partenaire, la pianiste Lidija Bizjak.

Afin de souligner les 30 ans de guitare au Domaine Forget, le Festival avait organisłę une journłęe entił«re de cłęlłębrations (4 juillet), ponctułęe par des concerts de haut niveau avec des artistes invitłęs, des stagiaires et professeurs de l'Acadłęmie. Tout au long de la journłęe, l'ambiance łętait łŢ la fłüte et le Domaine Forget a łętłę le tłęmoin de nombreuses retrouvailles, anciens stagiaires et professeurs de l'Acadłęmie s'łętant donnłę rendez-vous sur le site pour l'occasion. Les festivaliers ont aussi rłępondu avec enthousiasme łŢ l'invitation et tous ont łętłę ravi de l'expłęrience. Le Week-end jeunesse (31 juillet et 1er aoł¬t) a connu un franc succł«s tant płędagogique, musical que public. Vłęritable łęvłęnement, ce premier słęjour de l'Orchestre des jeunes des Amłęriques a non seulement fait ressortir la complłęmentaritłę du Festival et de l'Acadłęmie de musique mais a mis tout le Domaine Forget en effervescence. Le public a łętłę touchłę et impressionnłę par l'łęnergie, la fougue et le plaisir de jouer des jeunes musiciens de l'OJA. Inspirłęs par la passion des jeunes, les deux solistes invitłęs, la pianiste Gabriela Montero et le violoncelliste Matt Haimovitz, ont offert une performance młęmorable.

Les nouveaux venus łętaient nombreux cette annłęe et tous ont fait forte impression. Parmi eux, mentionnons les pianistes Paul Lewis, Lidija Bizjak, Nareh Arghamanyan, la harpiste Catrin Finch, le guitariste Aniello Desiderio, l'ensemble allemand amarcord et les chefs d'orchestre Benjamin Zander et Jean-Pascal Hamelin.

Concerts jazz et soirłęes de danse
La słęrie des Concerts jazz łętait fort relevłęe avec les dłębuts du guitariste Al Di Meola (3 juillet), de la pianiste Patricia Barber (9 juillet) et du contrebassiste Renaud Garcia-Fons (13 aoł¬t). La słęrie Le Domaine Danse a notamment permis au public de retrouver les BJM DANSE, Les ballets jazz de Montrłęal (2 juillet) qui łętaient de retour pour offrir un spectacle achevłę, d'une grande beautłę. Le public a aussi łętłę słęduit par la prestation de la compagnie qułębłęcoise Le fils d'Adrien danse (6 aoł¬t) qui, pour ses dłębuts au Domaine Forget, offrait une chorłęgraphie d'Harold Rhłęaume.

Brunches-musique et fłüte champłütre
Bien que le soleil n'ait pas łętłę au rendez-vous, 3425 personnes ont profitłę des brunches-musique du dimanche. Au total, 13 brunches-musique łętaient offerts et quatre ont fait salle comble. Malgrłę le temps maussade, 400 personnes ont pris part łŢ la Fłüte champłütre annuelle.

Acadłęmie de musique et de danse du Domaine Forget
L'Acadłęmie de musique et de danse du Domaine Forget a connu l'un de ses łętłęs les plus fastes avec 592 stagiaires pour 1072 semaines łętudiantes, ce qui reprłęsente une augmentation de 10 % comparativement łŢ l'łętłę 2008. De ce nombre, 51 % provenait du Qułębec, 22 % des autres provinces canadiennes et 27 % de l'łętranger (Algłęrie, Allemagne, Australie, Belgique, Finlande, France, Hong Kong, Indonłęsie, Malaisie, Porto Rico, Singapour, Tałěwan, Angleterre, łÔtats-Unis et Venezuela). Ces chiffres tłęmoignent une fois de plus de l'excellente rłęputation de l'Acadłęmie qui est reconnue au Canada et łŢ l'łętranger pour la qualitłę de son enseignement et du corps professoral. Le Domaine Forget est aussi fier d'avoir pu offrir aux stagiaires des bourses totalisant 84 300$.

La Saison du Domaine
Du 4 septembre au 4 dłęcembre, dans le cadre de la Saison du Domaine, de nombreux artistes seront de passage łŢ la salle Franł▀oys-Bernier et au pavillon Joseph-Rouleau, notamment David Usher (9 octobre), Diane Dufresne (16 octobre), la soprano Marie-Josłęe Lord (17 octobre), La BołĂte łŢ chansons (24 et 25 octobre), une soirłęe mise en scł«ne par Robert Charlebois rłęunissant Pierre Calvłę, Claude Gauthier, Pierre Lłętourneau et Jean-Guy Moreau, The Lost Fingers (20 novembre) et plusieurs autres.

Labels:

0 Comments:

Post a Comment



<$I18N$LinksToThisPost>:

Create a Link

<< Home