Accueil     Sommaire     Article     La Scena Musicale     Recherche   

La Scena Musicale - Vol. 5, No. 6

Les pianistes canadiens

1 mars 2000

English Version...


Y a-t-il une vie pianistique hormis Glenn Gould? Bien sr! La Scena Musicale prsente ce mois-ci un panorama des pianistes canadiens. Le choix tait dchirant. Des critiques et des personnalits du monde du classique nous font part de leurs coups de coeur. De belles dcouvertes !


Germaine Malpart et John Newmark

par Clment Trudel
(critique musical au Devoir, Montral)

Germaine Malpart et John Newmark Deux des pianistes qui ont fortement marqu la vie musicale montralaise furent de grands pdagogues et communicateurs : Germaine Malpart (prix d'Europe 1917) et John Newmark, soliste et accompagnateur.

La Socit des concerts symphoniques de Montral - l'anctre de l'OSM - eut, parmi ses premiers solistes invits, la pianiste Germaine Malpart (1898-1963). Cette ancienne lve d'Arthur Letondal avait trs tt acquis la rputation d'excellente interprte. C'est en 1911, au Ladies' Morning Musical Club, que Mme Malpart fit ses dbuts, 13 ans; elle se produisit galement en France, aux salles Gaveau et Pleyel, dans les annes 20. Aprs de nombreuses tournes, elle se consacra l'enseignement, influenant de la sorte la formation de nombreux musiciens.

Dans ses mmoires (Une symphonie inacheve, Lemac, 1972), Wilfrid Pelletier numre les premiers professeurs embauchs au Conservatoire de musique du Qubec. Outre de nombreux trangers, il avait notamment retenu, chez les Qubcois, Germaine Malpart.

Dcde en 1963, son influence se fait encore sentir chez les trs nombreux lves qu'elle a forms et motivs au fil des ans.

John Newmark, n Hans Neumark en 1904 Brme (Allemagne), naturalis canadien en 1946, resta quant lui un grand dfenseur de la musique allemande. Le Neue Kammermusik Bremen est sa cration. La monte du nazisme l'obligeant fuir l'Allemagne, il fut mis aux arrts par les Anglais dans l'le de Mans. Intern par la suite dans des camps de concentration au Canada, on le libra en 1942. Newmark ne tarda pas imprimer sa marque sur la programmation de la SRC/CBC et, en 1944, il joua pour la premire fois sur nos ondes l'intgrale des trios de Beethoven, avec le violoniste Alexander Brott et le violoncelliste Roland Leduc. Il reut, en 1952, le Grand Prix de l'Acadmie Charles-Cros pour un enregistrement ralis aux cts de Kathleen Ferrier. Accompagnateur rgulier de la rpute Maureen Forrester, son nom reste associ la cration de nombreuses uvres canadiennes.

John Newmark est dcd en 1991; il nous a laiss une vaste discographie, entre autres des enregistrements avec les tnors Lopold Simoneau et Richard Verreau.

Ces deux pianistes comptent parmi ceux qui, au XXe sicle, ont creus des sillons profonds dans un univers artistique trop souvent braqu sur des clbrits phmres. Comme le rappelle le titre d'un roman de Roch Carrier : Il n'y a pas de pays sans grand-pre.


Andr Mathieu

par Marielle Leroux

Parmi les grands pianistes canadiens du dbut du XXe sicle, on retient le nom d'Andr Mathieu, et on se souvient, entre autres, de sa fabuleuse carrire d'enfant prodige, les critiques l'ayant mme surnomm le Mozart canadien . Fils du compositeur Rodolphe Mathieu, Andr prsente son premier rcital au Ritz-Carlton Montral l'ge de six ans, interprtant ses propres compositions et soulevant l'enthousiasme des auditeurs. Le jeune pianiste compositeur est rapidement acclam comme un gnie Montral, Paris et New York. Malgr un dpart fulgurant, la carrire d'Andr Mathieu ne saura garder son clat initial. Ses dernires annes en tant que concertiste sont marques par la dsorganisation, un sentiment de solitude et un problme d'alcoolisme. Il meurt en 1968, l'ge de 39 ans. Parmi ses compositions, on retrouve de nombreuses pices pour piano, des uvres vocales ainsi que deux concertinos et quatre concertos pour piano et orchestre. Le Concerto no 3 (1947), qui deviendra populaire sous le nom de Concerto de Qubec, a t utilis dans le film canadien La Forteresse. Andr Mathieu a lui-mme fait l'objet d'un film de l'ONF ralis par Jean-Claude Labrecque, intitul Andr Mathieu, musicien (1993). Si sa virtuosit et son enfance extraordinaire font maintenant partie de l'histoire des pianistes de chez nous, ses compositions restent dcouvrir pour la majorit des musiciens.


Yvonne Hubert

par Marc Samson
(ancien critique pour Le Soleil , Qubec)

Yvonne Hubert Leurs noms n'apparaissent pas sur les affiches des concerts. Ils figurent habituellement la fin des biographies et certains artistes ne se donnent mme pas la peine de les mentionner. Qui sont-ils ? Les professeurs. Ceux qui, dans l'ombre, forment et faonnent les artistes, les vrais.

En musique, au Qubec, l'une d'elles se distingue entre tous : Yvonne Hubert - Mademoiselle Hubert, comme l'appelaient avec dfrence tous ses lves. Ne en Belgique, Franaise de formation (auprs de Cortot et de Faur notamment), sa carrire internationale de concertiste en compagnie de son frre, le violoncelliste Marcel Hubert l'amne au Canada. Elle se fixera Montral en 1926 et, peu peu, deviendra un professeur trs recherch. En fait, Mademoiselle Hubert a form la presque totalit des pianistes du Qubec qui font aujourd'hui carrire. Quelques noms au hasard : Ronald Turini, Janina Fialkowska, Marc-Andr Hamelin, Andr Laplante, Louis Lortie, Stphane Lemelin, Henri Brassard, Marc Durand. Exigeante mais juste, tenace mais humaine, dvoue mais d'une autorit qu'il valait mieux ne pas contester, Yvonne Hubert savait tirer le maximum de ses lves. Par une sorte de magie, elle parvenait transformer en d'honorables pianistes des lves modestement dous. Quant ses tudiants plus brillants, elle n'avait de cesse que de les pousser aux limites de leur don. Certains de ses lves en parlent encore avec une sorte de vnration; d'autres, ingrats, l'ont dj oublie. Les premiers ont reconnu tout ce qu'ils lui doivent, les autres n'ont pas entirement compris leur chance d'avoir t entre les mains de cette minente pdagogue.


Charles Reiner

par Jean-Pascal Hamelin
(producteur de disques, maison Palexa)

Charles Reiner N en 1924, Charles Reiner tudie l'Acadmie Franz Liszt de Budapest et obtient son diplme de concert en 1947. Il est laurat au Concours international de Genve l'anne suivante. Il tudie au Conservatoire de Genve avec Louis Hiltbrandt et Dinu Lipatti, et obtient un premier prix de virtuosit en 1949. Il se produit alors dans de nombreuses villes d'Europe et on lui dcerne le prix de l'Organisation internationale des rfugis (1950). Naturalis canadien en 1956, il entreprend alors une grande carrire en musique de chambre : il a depuis travaill avec, entre autres, Maureen Forester, Jean-Pierre Rampal, Pierre Fournier, Antonio Janigro, Hyman Bress, Arthur Leblanc, Igor Ostrakh et Ruggiero Ricci.

Le pianiste prfr du violoniste Henryk Szeryng, il a donn avec lui au-del de 900 concerts (dont une vingtaine au Carnegie Hall). Un tmoignage mouvant de ce duo lgendaire a t enregistr Pittsburgh en 1979 (uvres de Bach, Beethoven, Brahms, Szymanowski, entre autres).

Nous attendons avec impatience la rdition de la version de rfrence des deux sonates pour violon de Bartk avec le violoniste Hyman Bress.

Charles Reiner a donn, en 1996, un rcital Beethoven la salle Pollack, enregistr par Radio-Canada, pour clbrer ses 45 annes de vie musicale au Canada : un vnement inoubliable !


Bouchard et Morisset

par Marc Samson

Bouchard et Morisset Victor Bouchard et Rene Morisset occupent une place unique sur la scne musicale canadienne. Leur carrire les a runis et ils forment depuis plus de 40 ans - contrairement d'autres musiciens qui se retrouvent plus ou moins sporadiquement - un duo de pianistes qui a permis nombre de mlomanes d'entendre, voire de dcouvrir, un rpertoire vaste et vari, quoique trop souvent nglig. Ce rpertoire va de Jean-Sbastien Bach nos jours, avec une prdilection pour Mozart et Schubert, ces piliers de la littrature pour deux pianos et piano pour quatre mains.

Plusieurs compositeurs canadiens ont crit l'intention des duettistes, notamment Clermont Ppin, Jacques Htu et Roger Matton. De ce dernier, ils crrent, en 1964, le Concerto pour deux pianos (qui leur est ddi) avec l'Orchestre symphonique de Qubec sous la direction de Pierre Dervaux, pour ensuite le reprendre avec la plupart des orchestres canadiens et l'enregistrer avec le Toronto Symphony dirig par Walter Susskind.

Tout au long de leur carrire, tant nationale qu'internationale, la rputation de Bouchard et Morisset a t celle d'un duo soud (non seulement par la musique, mais aussi par le mariage), parfaitement synchronis, trs soucieux de la justesse du style et d'une musicalit sensible.


Angela Hewitt : Bach est toujours au Canada

par Stphane Villemin
(auteur du livre Les grands pianistes)

Angela Hewitt Aprs la mort de Gould, il pouvait paratre dlicat de jouer Bach au piano, surtout pour un canadien. Angela Hewitt a su trouver sa voie sans ressentir le besoin d'imiter qui que ce soit.

la suite de son triomphe au Concours de piano J.S. Bach de Toronto en 1985, Angela Hewitt s'est produite principalement sur les scnes anglo saxonnes, ainsi qu'en Asie. Elle ralise actuellement une intgrale des uvres pour clavier de Bach. Selon les critiques du magazine anglais Gramophone, ses Inventions, Suites anglaises et Partitas clipsent toute la concurrence . En septembre dernier, elle ralisa un tour de force en jouant Toronto les Variations Golberg dans leur intgralit avec toutes les reprises, ce qui reprsentait 82 minutes de musique ininterrompue. Cette dame la charpente dlicate fit preuve d'une mticulosit et d'un courage remarquables. Son exposition du thme, entre silence et son, son nergie et la vigueur de ses contre-chants rvlrent sa matrise d'un monument qu'elle remet rgulirement sur le mtier. La confiner Bach serait une erreur. Angela Hewitt excelle aussi dans Olivier Messiaen comme dans Granados. Une spcialiste, en gnral.


Lucille Chung

par Jean-Pascal Hamelin

Lucille Chung Lucille Chung a peine 10 ans lorsqu'elle remporte le premier prix du Concours de l'Orchestre Symphonique de Montral, faisant d'elle sa plus jeune rcipiendaire. Parmi les nombreux prix qu'elle a remports depuis, les plus prestigieux sont le premier prix du Concours international Stravinski (1989), le deuxime prix ainsi que le prix spcial pour la meilleure interprtation de l'uvre indite du Concours international de Montral (1992), et le deuxime prix du Concours international Franz Liszt Weimar (1994).

Lucille Chung a donn un nombre impressionant de rcitals et de concerts en Amrique, en Europe et en Asie. Elle s'est produite avec plusieurs grands orchestres, parmi lesquels l'OSM qu'elle a accompagn en 1989 lors d'une tourne au Japon et en Core (dont ses parents sont originaires).

La jeune pianiste a enregistr un premier CD solo d'uvres de Liszt, Prokofiev, Mendelssohn et Messiaen et a galement enregistr les deux concertos de Mendelssohn avec l'Orchestre de Laval dirig par Jean-Franois Rivest.


English Version...

(c) La Scena Musicale 2002