LSM Newswire

Friday, September 25, 2009

Concours au Conservatoire ou la terrible łę preuve des pił«ces imposłęesĺ─«ĺ─«

Le quintette łŢ vent Pentał«dre / Louise Lessard, pianoĺ─«
M Traiteur ĺ─ý Jean-Franł▀ois Vachon, chefĺ─«ĺ─«
Jeudi 15 octobre, 17 h
ĺ─«Salle Tudor, Ogilvyĺ─«
1307, Ste-Catherine Ouest, 5e łętage
ĺ─«ĺ─«30 $ (buffet inclus)ĺ─«
Billets : 514-790-1245 http://www.admission.com; ĺ─«
Rłęservations par Pentał«dre: 514-270-2558 ĺ─«www.pentaedre.com

ĺ─«Montrłęal, 25 septembre 2009 - Pour ouvrir sa saison 2009-2010, Pentał«dre vous invite łŢ un concert qui fera renałĂtre auprł«s de certaines personnes les sueurs froides vłęcues alors quĺ─˘ils ont dł¬ affronter la terrible łępreuve des pił«ces imposłęes, le jeudi 15 octobre prochain, 17 h, łŢ la Salle Tudor du Magasin Ogilvy.ĺ─«ĺ─«

Č┤ Lors de ma fin de 3ł«me cycle au Conservatoire de musique de Montrłęal, le nom de la pił«ce imposłęe en basson, La Fileuse de Jacques Castłęrł«de, m'łętait complł«tement inconnue. Inconnue łŢ moi ! Moi, le rat de bibliothł«que par excellence qui, du haut de ses 19 pommes, pensait connałĂtre la presque entił«retłę du rłępertoire franł▀ais ! Non seulement la pił«ce m'łętait inconnue (tout comme łŢ mon professeur et łŢ tous les bassonistes que je connaissais), mais c'łętait l'oeuvre la plus difficile que j'avais vue. En ouvrant la partition vierge, mais tellement vieille qu'elle se dłętruisait presque au toucher, je me suis exclamłę en soupirant: "Mais... je ne serai jamais capable de jouer ł▀a !". Et la bibliothłęcaire, presque aussi vieille et jaunie que la partition, de me rłępondre sans aucune compassion: "Vous łütes supposłę, vous łütes en fin de 3ł«me cycle..." J'ai, łŢ ce moment et pour un instant seulement, słęrieusement pensłę abandonner le conservatoire et recommencer l'annłęe suivanteĺ─ Aprł«s les deux mois alloułęs pour l'apprentissage de cette pił«ce, malgrłę tous mes vaillants et vains efforts, la montagne łętait encore bien haute... Mon vieux professeur, dans sa grande sagesse, a dit łŢ ma pianiste: " Claude ! Joue fort pis met ben d'lłŢ płędale !!!". Les juges n'y ont vu que du feu... Ȭ
- Mathieu Lussier, bassoniste de Pentał«dreĺ─«

Chaque annłęe depuis 1824, les łętudiants finissants du Conservatoire national supłęrieur de Paris doivent interprłęter une ëýuvre imposłęe en vue dĺ─˘obtenir le prestigieux diplłąme de cette institution rłęputłęe. Depuis 185 ans, des compositeurs cłęlł«bres ou complł«tement oubliłęs se sont prłütłęs au jeu de fournir des Č┤ pił«ces de concours Ȭ. Pentał«dre prłęsentera cinq de ces pił«ces, łęcrites il y a un sił«cle pour les aspirants diplłąmłęs de 1909 et 1910 en plus de deux quintettes łŢ vent rarement entendus.

Vins et bouchłęes łŢ la franł▀aise accompagneront le concert.

ĺ─«ĺ─«ĺ─«Programme :ĺ─«
ĺ─«Albert Perilhou Ballade en sol mineur
ĺ─«łÔmile Paladilhe Soloĺ─«
Claude Debussy Premił«re rhapsodie
ĺ─«Florent Schmitt Lied et Scherzoĺ─«
Henri Bł║sser Rłęcit et thł«me variłęĺ─«
Andrłę Souris Rengainesĺ─«
Adrien Barthe Passacaille ĺ─«ĺ─«

***
Depuis ses dłębuts en 1985, PENTAłÓDRE se consacre łŢ la dłęcouverte d'un rłępertoire de musique de chambre variłę, original et souvent moins connu. Composłę de cinq musiciens talentueux, dont la technique et la prłęcision de jeu sont unanimement reconnues, Pentał«dre effectue des tournłęes au Qułębec, au Canada, aux łÔtats-Unis et en Europe. Pentał«dre collabore avec des artistes de renom et participe łŢ des crłęations audacieuses, dont rłęcemment lĺ─˘opłęra comique A Chair in Love ou Lĺ─˘amour est un opłęra muet avec les mimes Omnibus. Pentał«dre a reł▀u deux Prix OPUS : Meilleur disque 2008, musique classique, romantique, postromantique, impressionniste pour son Winterreise avec le tłęnor Christoph Prłęgardien, qui sĺ─˘est attirłę de nombreux łęloges internationalement, et Meilleur concert de lĺ─˘annłęe 2002, musiques actuelle, contemporaine, łęlectroacoustique.

Labels:

0 Comments:

Post a Comment



<$I18N$LinksToThisPost>:

Create a Link

<< Home